1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Saint-Valentin : "J'espère être moins largué que le PSG", lance Pascal Praud
1 min de lecture

Saint-Valentin : "J'espère être moins largué que le PSG", lance Pascal Praud

ÉDITO - Dîner en amoureux ou Ligue des champions ? Le dilemme est grand en ce jour de Saint-Valentin.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
Saint-Valentin : "J'espère être moins largué que le PSG", lance Pascal Praud
01:00
Saint-Valentin : "J'espère être moins largué que le PSG", lance Pascal Praud
01:03
Pascal Praud & Loïc Farge

"Programmer Paris Saint-Germain un soir de Saint-Valentin est un casse-tête pour les amoureux, une aubaine pour les avocats, un drame pour les midinettes et un supplice pour les supporters", peste Pascal Praud. "Dilemme cornélien. Si vous n'êtes pas célibataire, vous aller le devenir", poursuit-il.

"Paris ou Capri : ça commence ou c'est fini ?", interroge le journaliste. "'Je ne peux plus me passer de toi, de nous, de nos corps, de nos baisers, de nos caresses, m'a-t-elle écrit par SMS", imagine Pascal Praud dans un échange avec sa moitié. "Cavani est une truffe, ai-je répondu. Il a intérêt de ne pas se manquer", poursuit-il.

"'J'en ai marre du foot', a-t-elle enchaîné", raconte le journaliste, qui explique avoir répondu benoîtement : "Oui Neymar, il joue !". Il ajoute : "Si l'amour dure trois ans, la passion pour le Paris Saint-Germain continue toute une vie. Quand vous n'avez plus personne, il vous reste le foot. Alors ce soir elle fera ses valises", lance Pascal Praud. "Peu importe si Barcelone en prend une, je serai largué. Sans doute moins que le PSG, j'espère", conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/