1 min de lecture Pauvreté

Un bailleur HLM s'excuse pour une affiche interdisant de nourrir les SDF à Saint-Ouen

À Saint-Ouen, une note destinée aux locataires a fait scandale alors qu'il leur était demandé de ne pas nourrir les SDF, ni de leur venir en aide.

Un SDF dans une rue de Paris (illustration)
Un SDF dans une rue de Paris (illustration) Crédit : JOEL SAGET / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Ne portez pas assistance aux SDF sous peine de vous faire expulser. Voila, en substance, le tract polémique diffusé par un bailleur HLM à Saint-Ouen. Le document daté du 15 décembre 2014 est explicite avec une possible procédure d'expulsion si "vous fournissez tout élément de logistique" ou simplement si "vous nourrissez" des sans-abris. 

Venir en aide à un SDF serait donc contraire au règlement intérieur, tout cela "pour améliorer le cadre de vie". Le communiqué n'a pas tardé à faire du bruit dans cet HLM de la rue Dhalenne. Un locataire n'a pas hésité à taguer le tract d'un "Bande monstres" et d'un "C inhumain" pour exprimer sa pensée.

Une communication hors contrôle

Le tract antisocial a été remplacé par un mea-culpa ce vendredi. Le directeur général de Saint-Ouen Habitat, Arnaud Bonnier, présentant "ses plus sincères excuses". "Cette communication a échappé à mon contrôle et ne reflète absolument pas la position des instances dirigeantes", s'est-il justifié avant de préciser qu'il s'agissait avant tout d'une lutte contre les trafics de drogue. "Il est évidemment hors de question de stigmatiser les plus démunis, mais bien de lutter en priorité contre les trafiquants de drogue et les nourrices qui profitent de la bienveillance de certains locataires".

La rédaction vous recommande

 

À lire aussi
Départ en vacances gare de Lyon à Paris, en juillet 2016. (Illustration.) vacances
Qu’est-ce que l’aide vacances familiales ?

La stupéfaction est de mise alors 

Lire la suite
Pauvreté Saint-Ouen SDF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants