1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Rhône : le fidèle venait se recueillir avant de cambrioler les mosquées
1 min de lecture

Rhône : le fidèle venait se recueillir avant de cambrioler les mosquées

Info RTL INFO RTL - Un Marocain de 40 ans a été interpellé dans le Rhône. Il est soupçonné d'avoir cambriolé une quinzaine de mosquées et de salles de prière autour de Lyon.

Le croissant musulman au-dessus de la Grande Mosquée de Paris, le 11 mars 2010 (image d'illustration)
Le croissant musulman au-dessus de la Grande Mosquée de Paris, le 11 mars 2010 (image d'illustration)
Crédit : AFP / LIONEL BONAVENTURE
Rhône : le cambrioleur des mosquées était un fidèle
00:56
micros
La rédaction numérique de RTL

Le temps de la prière était surtout le temps du repérage. Un Marocain de 40 ans a été interpellé près de Lyon après avoir cambriolé une quinzaine de mosquées et de salles de prière dans le département du Rhône. Après être venu se recueillir devant son butin, le "fidèle" opérait la nuit tombée. Il revenait avec des intentions beaucoup moins louables, fracturait portes de secours ou fenêtres et s'emparait de l'argent liquide correspondant aux dons des fidèles.

Ce pilleur a frappé une quinzaine de fois entre février et avril dans la banlieue lyonnaise. Mais une image isolée par une caméra de surveillance a permis de lui donner un visage, puis une trace ADN laissée sur un objet lui a donné un nom. Les policiers lyonnais devaient encore lui mettre la main dessus.

Ce ressortissant marocain de 40 ans, cambrioleur errant aux quatre coins de la France et jusqu'en Espagne, était fiché par la police mais aussi par la SNCF pour sa collection d'amendes. C'est d'ailleurs dans une gare que le monte-en-l'air des mosquées a été arrêté le weekend dernier à Bellegarde près de la frontière suisse. Ce simple contrôle d'identité a mis un terme à son errance et à ses vols alors qu'il a été mis en examen et incarcéré près de Lyon. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/