2 min de lecture Politique

Revenu universel : 1 000 euros par mois pour un Français tiré au sort

INVITÉ RTL - L’opération, lancée par Europe Ecologie-Les Verts, a pour but d’expérimenter le revenu universel de base en offrant 1 000 euros par mois à une personne tirée au sort. Son cofondateur Julien Bayou veut présenter le modèle à la société.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Revenu universel : "Ça permet de lutter contre les inégalités", pour Julien Bayou Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : Julien Sellier | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin Journaliste RTL

Et vous, que feriez-vous avec 1.000 euros par mois assurés ? C'est le principe d'une opération de financement participatif  lancée par des élus de gauche et soutenue notamment par Benoît Hamon qui avait proposé le revenu universel pendant la campagne présidentielle. 

Le principe est simple, à partir de 12.000 euros récoltés en ligne, une personne inscrite sur le site percevra 1.000 euros par mois pendant un an. Elle sera tirée au sort. L'opération nommée monrevenudebase.fr a été lancée hier soir, jeudi 2 novembre. 

Et l'objectif est déjà atteint puisqu'on est déjà à plus de 12.000 euros ce matin. Julien Bayou est le cofondateur du site. Il est conseiller régional en Ile-de-France Europe Écologie-Les Verts. Il précise qu'il n'y a aucune condition pour pourvoir s'inscrire. "C'est le principe d'un revenu de base inconditionnel, c'est fait pour donner à voir ce que serait notre vie avec un revenu de base", explique l'élu. Il suffit donc d'aller sur le site et de remplir quelques informations basiques comme son nom, prénom, adresse et code postal. 

Une innovation au service de l'action sociale

Julien Bayou, conseiller régional Europe Écologie-Les Verts
Partager la citation

Sur le principe de la désignation par tirage au sort, Julien Bayou estime que cela permet à des gens qui ont les moyens de participer par adhésion au système revenu de base, sans obligatoirement choisir de s’inscrire pour être tiré au sort. On peut donc participer au tirage au sort sans contribuer financièrement ou à l'inverse contribuer financièrement au projet sans demander à être tiré au sort. "Ça permet vraiment de lutter contre les inégalités", insiste Julien Bayou. 1.000 euros, c'est le seuil de pauvreté, "au moins monétairement, on peut donc supprimer d'emblée la pauvreté", assure le cofondateur du site monrevenudebase.fr. 

À lire aussi
élections
Coronavirus : les élections départementales et régionales seront-elles maintenues ?

L'idée s'est inspirée d'une expérimentation allemande lancée il y a quelques mois et qui finance aujourd’hui une centaine de revenus de base. Mais est-ce applicable à une politique publique ? "L'intérêt est de présenter l'idée à la société", explique Julien Bayou. L'objectif à terme sera décidé par les gens qui financement mais deux, trois, quatre ou cinq revenus de base universels financés seraient déjà une satisfaction pour Julien Bayou.  "Ce serait une innovation au service de l'action sociale", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Revenu Argent
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants