2 min de lecture Société

Religions : les jeunes ont peu de préjugés selon une enquête

L'association "Coexister" a publié lundi 18 décembre, une enquête réalisée auprès de 2.000 collégiens et lycéens sur les mots-clés qu'ils associent aux différentes religions.

Des collégiens dans la cour de récréation (illustration)
Des collégiens dans la cour de récréation (illustration) Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

"Croix", "Kippa", "Dieu", "Mosquée"... Qu'est-ce qu'évoquent les religions aux jeunes Français des lycées et collèges ? C'est la question sur laquelle s'est penchée l'association pour le dialogue interreligieux Coexister fondée en 2009. Son enquête réalisée auprès de 2.000 collégiens et lycéens, publiée le lundi 18 décembre, montre que ceux-ci ont quelques connaissances sur les trois religions monothéistes.

C'est dans le cadre des ateliers intitulés "la déconstruction des préjugés" que les élèves ont pu être interrogés. L'association organise régulièrement ce genre d'activités dans les établissements scolaires. Sur une fiche, les élèves étaient invités à noter les trois mots qu'ils associent au christianisme, à l'islam, au judaïsme, et à l'athéisme.

Ils ont également indiqué la religion dont ils se sentent le plus proche. Grâce aux réponses, l'association a pu établir des listes de 10 mots-clés cités les plus fréquemment pour chaque religion.

À lire aussi
Il a reproduit la France grâce à son GPS, en marchant 34 km Paris
À Paris, un coureur a marché 34 kms pour dessiner la France grâce à son GPS

Une transmission du fait religieux

Pour le christianisme, ce sont les mots "église", "Jésus-Christ" et "Dieu" qui ressortent le plus souvent. Pour l'islam, "mosquées", "voile" et "Coran". Enfin, pour le judaïsme, on retrouve en tête la "kippa", la "synagogue" et "juifs". La majorité des réponses données sont toutefois respectueuses rapporte l'association.

"Dans ce type d’ateliers, il y a souvent une autocensure de la part des élèves, qui ont tendance à donner ce qu’ils pensent être les “bonnes réponses” plutôt que leur réponse spontanée," observe Charles Mercier, maître de conférences en histoire contemporaine. Le fondateur de Coexister, Samuel Grzybowski, se félicite également qu'"il n'y a aucun mot mot violent, agressif ou raciste" parmi la liste des 10 mots. 

Les mots "Hitler" et "génocide" sont remontés pour le judaïsme, le lien le plus probable étant l'étude de la Shoah dans les programmes scolaires. Enfin, les "non-musulmans écrivent systématiquement 'Mahomet' au lieu de 'Mohammed', alors que cette appellation est jugée péjorative par beaucoup de musulmans", remarque également Samuel Grzybowski.

Certains clichés persistent

L'association recense tout de même quelques clichés dans les réponses reçues, même s'ils ne ressortent pas dans la liste des mots-clés. En ce qui concerne le judaïsme, les mots "radins", "Rabbi Jacob" ou "banquiers" sont ressortis faiblement. Pour l'Islam, certains jeunes ont répondu "couscous", "terroristes" ou "arabes".

En moins grande quantité, les mots "coincés", "vieux" ou "croisades" remontent pour le christianisme. Et pour l'athéisme, "ignorance", "incompréhensible" ou "indécis" font parti des mots que certains élèves ont utilisés. Les mots cités différent également selon l'appartenance des jeunes à une religion. Par exemple, le "voile" a souvent été cité par des non-musulmans ou encore l'"église" par les non-chrétiens.

Sur les convictions religieuses, l'enquête relève des proportions comparables à celles de l'ensemble de la population. Parmi les enfants, dont 80% sont scolarisés dans le privé, 49,42% se sentent proches du christianisme, 6,53 % de l’islam, 0,76% du judaÏsme et 42,61 % de l’athéisme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Religions Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791482849
Religions : les jeunes ont peu de préjugés selon une enquête
Religions : les jeunes ont peu de préjugés selon une enquête
L'association "Coexister" a publié lundi 18 décembre, une enquête réalisée auprès de 2.000 collégiens et lycéens sur les mots-clés qu'ils associent aux différentes religions.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/religions-les-jeunes-ont-peu-de-prejuges-selon-une-enquete-7791482849
2017-12-18 18:39:18
https://cdn-media.rtl.fr/cache/h43irx8GLZQG8NsIcjpRww/330v220-2/online/image/2017/1218/7791483195_des-collegiens-dans-la-cour-de-recreation-illustration.jpg