1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Régime de Vichy ou État français : que faut-il dire et pourquoi ?
2 min de lecture

Régime de Vichy ou État français : que faut-il dire et pourquoi ?

Alors qu'Emmanuel Macron se rend aujourd'hui à Vichy, la manière de nommer le régime de Petain sera au cœur des discussions. Le maire de la ville pourrait demander au chef de l’État d'abandonner la formule "régime de Vichy" pour "État français".

La mairie de Vichy
La mairie de Vichy
Crédit : THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Lison Bourgeois

Ce mercredi 8 décembre, Emmanuel Macron, est attendu à Vichy. Si le président de la République doit faire le point sur le développement du centre-ville de la cité thermale, il s'arrêtera aussi devant deux stèles mémorielles. Difficile de faire l'impasse sur le lourd passé de cette ville bourbonnaise.

L’Élysée a laissé passer plusieurs invitations de la ville avant de donner son accord à la venue d'Emmanuel Macron. En 1978, Valéry Giscard d'Estaing était passé à Vichy rapidement pour parler du territoire. Mais le général de Gaulle fut le seul à avoir vraiment pris le temps de s'attarder dans la ville. C'était en 1959. Il s’agit donc de la première visite mémorielle d’un président depuis plus de 60 ans.

C'est en effet à Vichy qu'en juillet 1940 Philippe Pétain décida d'installer le gouvernement français, alors que Paris avait été envahie par les Allemands. L'expression "régime de Vichy" est depuis utilisée pour se référer à cette période.

Quel est la différence entre "régime de Vichy" et "État français" ?

"Je demande au sommet de l’État d'éviter l'utilisation de l'expression régime de Vichy", explique le maire Frédéric Aguilera (LR) au Parisien. Selon ce dernier, cette formule stigmatise le territoire vichyssois. Il ajoute aussi que cela laisse penser que les actes de Pétain relèvent de Vichy et non de la France. Ce dernier ne s'était d'ailleurs pas retenu de réagir face à un tweet d'Emmanuel Macron qui évoquait " les heures sombres de Vichy".

À lire aussi

"Les Vichyssois n'en peuvent plus ! Je vous invite à venir découvrir notre ville et comprendre les conséquences de ce raccourci" avait alors répondu le maire de la cité thermale.

Pour Bénédicte Peyrol, députée LaREM de l’Allier, il faut arrêter d'amalgamer Vichy et le régime de Pétain. Elle attaque directement les pouvoirs publics dans le quotidien régional La Montagne : "Il faut absolument faire passer le message pour qu'ils restent extrêmement vigilants sur le sujet. C’est un effort permanent."

Interrogé par Franceinfo, l'historien Tal Bruttmann soutient que l'abandon de ce terme est un non-sens. "Les documents sont marqués comme étant faits à Vichy, c'était le siège du gouvernement de Pétain." explique-t-il. Selon lui, "c'est une vieille lune de la ville de Vichy mais on ne refait pas l'histoire, même si cela gêne d'un point de vue touristique."

Le maire de la ville devrait bien évoquer cette délicate question avec Emmanuel Macron. Le chef de l’État y répondra-t-il ? "S'il y a question..." répond l'entourage du président à la rédaction de Franceinfo.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/