1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Reforme des retraites : Emmanuel Macron donne du temps au temps
2 min de lecture

Reforme des retraites : Emmanuel Macron donne du temps au temps

ÉDITO - Le président de la République a donné, lundi 22 janvier, le coup d'envoi de la réforme des retraites. La mise sur orbite était attendue. Mais sa finalisation devrait se faire "d'ici à l'été 2019".

Retraites : financer la dépendance, "un prétexte" du gouvernement pour Olivier Bost
Retraites : financer la dépendance, "un prétexte" du gouvernement pour Olivier Bost
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Reforme des retraites : Emmanuel Macron donne du temps au temps
03:08
Reforme des retraites : Emmanuel Macron donne du temps au temps
03:06
Loïc Farge
Loïc Farge

La complexité du dossier : il s'agit de réunir trente-sept régimes de retraites sous un toit commun (celui du système à points). La puissance des intérêts en jeu : il va falloir ouvrir - et cette fois-ci sérieusement - le sujet hautement inflammable des régimes spéciaux. La ténacité des situations acquises : comment rééquilibrer la pension d'un fonctionnaire calculée sur les six derniers mois de carrière avec celle d'un salarié du privé étalonnée sur 25 ans de travail ?

Voilà autant de boules de nitroglycérine à manipuler avec précautionEmmanuel Macron a donc décidé qu'il était urgent de donner du temps au temps, et de reporter d'un an la conclusion de ce dossier.
La feuille de route est assez claire. Le premier point : chaque euro cotisé doit rapporter les mêmes droits quel que soit le statut (privé ou public, industriel ou agricole, manuel ou intellectuel). Le deuxième point : il va falloir choisir un arbitre (qui va piloter le système ?).

Point trois : faut-il imposer un âge de la retraite ou laisser à chacun la liberté de percevoir la retraite qu'il considère adéquate avec sa philosophie de vie ? Comment vont se transformer les bonifications familiales actuelles ? Comment seront transférées les annuités déjà acquises en points du nouveau régime universel ?

Les objectifs sont bien visibles. Mais la route pour y parvenir n'est sont pas encore tracée.

Un dossier qui va beaucoup mobiliser

À lire aussi

Cette réforme permettra-t-elle de redresser les comptes ? Si elle vise en priorité à pérenniser le système par répartition "à la française", elle n'aura financièrement pas d'impact notable à court et moyen terme.

Durant la présidentielle, le retour à l'équilibre des comptes était envisagé pour 2025. Le coup de mou de notre démographie repousse ce rendez-vous vers 2035.

Et comme le nouveau système ne sera pas complètement effectif avant cette date, c'est un dossier qui va encore beaucoup mobiliser.

Les plus

- La croissance mondiale sera tonique en 2018 et 2019 : le FMI prévoit une hausse de 3,9%.

- Ne m'appelez plus Areva ! Selon Les Échos, la star déchue du nucléaire se relance sous la marque Orano.

La note du jour

14/20 à De Beers. Le premier producteur mondial de diamants va lancer un registre unique et immuable du parcours d'un diamant. Cela va permettre, si c'est bien fait, de contrôler les trafics et les financements occultes qui alimentent cette industrie.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/