2 min de lecture Dépendance

Rapport sur la dépendance : Dominique Libault veut "plus d'autonomie"

INVITÉ RTL - Le rapport "Grand âge : le temps d'agir" a été remis à Agnès Buzyn, ce jeudi 28 mars. Parmi les propositions du document, indemniser les aidants, explique Dominique Libault.

Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Rapport sur la dépendance : Dominique Libault veut "plus d'autonomie" Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Marie Sasin

"Nous pensons que maintenant il faut modifier notre système en profondeur", a expliqué Dominique Libault. Le président du Haut conseil du financement de la protection sociale vient de remettre son rapport sur le grand âge à la ministre de la Santé Agnès Buzyn, ce jeudi 28 mars, après une concertation de plusieurs semaines. 

Parmi les dix propositions les plus marquantes, il y a une baisse du reste à charge pour les retraités les plus modestes. "Nous proposons une baisse ciblée pour les ménages modestes qui permettrait grosso modo de faire baisser le reste à charge de 300 euros pour ceux qui ont un revenu régulier inférieur à 1.600 euros", détaille Dominique Libault.  


 Autre proposition : simplifier la lisibilité des aides. "C'est souvent un parcours du combattant pour la personne âgée et pour l'aidant (...) on propose une maison des aînés et des aidants qui serait construite dans chaque département, co-construite entre le département et l'Agence régionale de santé (ARS) qui permettrait d'être une sorte de guichet unique".

À lire aussi
L'ehpad "Les Ombrages" à La Chapelle-Saint-Mesmin dans le Loiret maisons de retraite
Ehpad : un ancien directeur dénonce sur RTL "les abus" des groupes commerciaux

À propos du personnel des Ehpad, il faut "retrouver l'attractivité de ces postes", assure le président du Haut conseil du financement de la protection sociale.

Aider les aidants

 Afin de favoriser le maintien à domicile, "nous proposons pour les aidants qui sont encore salariés, qui sont encore au travail d'indemniser le proche aidant, son congé", pour un peu plus de 50 euros par jour, sur le modèle de l'allocation journalière de présence parentale.

"Tout le rapport vise à passer d'une gestion de la dépendance au soutien à l'autonomie. (...) Les personnes âgées doivent continuer à être incluses dans l'ensemble de la société, elles ne doivent pas être isolées, soit chez elles, soit entre elles dans des établissements, il faut concevoir un autre regard, une autre prise en charge des personnes âgées dans notre société".

Quant au financement de toutes ces mesures, "il y a un effort à faire, aujourd’hui on consacre 1,2% de notre richesse nationale, on propose d'aller progressivement à 1,6%". C'est pour lui imaginable de créer une seconde journée de solidarité, mais Dominique Libault précise "la concertation n'a pas souhaité à ce stade augmenter les prélèvements obligatoires dans le contexte actuelle de la France"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dépendance Retraites Seniors
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797312074
Rapport sur la dépendance : Dominique Libault veut "plus d'autonomie"
Rapport sur la dépendance : Dominique Libault veut "plus d'autonomie"
INVITÉ RTL - Le rapport "Grand âge : le temps d'agir" a été remis à Agnès Buzyn, ce jeudi 28 mars. Parmi les propositions du document, indemniser les aidants, explique Dominique Libault.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/rapport-sur-la-dependance-dominique-libault-veut-plus-d-autonomie-7797312074
2019-03-28 13:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AsFh-xD9C6WzKzX47KvQ6A/330v220-2/online/image/2019/0328/7797312290_dominique-libault.jpg