1 min de lecture Religions

Ramadan 2020 : les interdits du mois du jeûne

Le ramadan débute vendredi 24 avril. C'est un mois sacré pour les musulmans et l'un des cinq piliers de l'Islam.

Des pâtisseries arabes préparées la veille du ramadan en France (illustration)
Des pâtisseries arabes préparées la veille du ramadan en France (illustration) Crédit : SIPA
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Le coronavirus n'empêchera pas le ramadan d'avoir lieu. Car si le confinement limite fortement les festivités, il ne dispense pas les musulmans "en bonne santé" de jeûner "comme les années précédentes", a déclaré l'Organisation mondiale de la santé. 

Durant le mois de jeûne, les musulmans n'ont ni le droit de manger ni de boire de l'aube jusqu'au au crépuscule, ce qui correspond aux heures de prière. Les interdictions prennent effet après la prière du matin, appelée "Fajr', et durent jusqu'à la prière du soir, "Maghreb", qui met fin au jeûne de la journée. 

Le jeûne consiste à ne rien avaler d'autre que sa salive tout au long de la journée. Il est cependant autorisé de prendre des douches, et même de se rincer la bouche. 

D'autres pratiques interdites

Mis à part le jeûne, d'autres pratiques sont interdites durant le mois de ramadan du lever jusqu'au coucher du soleil. Fumer et avoir des relations sexuelles ne sont pas autorisés

À lire aussi
Lourdes  désertée durant la semaine sainte (Image d'illustration). Coronavirus France
Coronavirus : pourquoi Bruno Le Maire se rend à Lourdes ce lundi

Enfin, dans certaines parties de la communauté musulmane, il est interdit durant ce mois d'écouter de la musique, d'utiliser un langage grossier et de se maquiller. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Ramadan Islam
Restez informé