1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Prothèses PIP : le parquet dément le test du gel sur des souris
1 min de lecture

Prothèses PIP : le parquet dément le test du gel sur des souris

Après l'annonce d'un avocat des parties civiles ce lundi, le parquet de Marseille dément qu'il s'apprête à faire tester le gel à l'origine du scandale sur des souris.

Une prothèse PIP (illustration)
Une prothèse PIP (illustration)
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le parquet de Marseille a démenti ce lundi 24 novembre qu'une juge d'instruction s'apprête à faire tester sur des souris le gel de silicone à l'origine du scandale des prothèses mammaires PIP, comme l'a indiqué un avocat des parties civiles.

"Cette information est complètement erronée. Il n'y a aucun test de ce type prévu sur des souris, mais une simple expertise technique sur la solidité de ces prothèses, et pour un coût de l'ordre de 80.000 euros et non un million", a indiqué le procureur de la République Brice Robin.

Selon l'avocat Philippe Courtois, qui défend plus de 2.700 femmes parties civiles, la juge chargée de l'instruction ouverte pour blessures et homicides involontaires s'apprêterait à faire tester sur dix souris le gel frauduleux, ayant obtenu une ligne budgétaire à cette fin.

Des tests à 1 million d'euros

L'avocat a également évoqué un coût "exorbitant" pour ces tests, d'un million d'euros, une somme qui aurait été, selon lui, "beaucoup plus utile pour indemniser les victimes".

À lire aussi

Liquidée en mars 2010, la société PIP utilisait pour ses implants un gel de silicone non homologué et moins cher que celui déclaré officiellement. La découverte en novembre 2011 d'un type rare de lymphome, chez une femme porteuse de PIP avait conduit les autorités sanitaires françaises à proposer un retrait préventif mais aucun cas n'a depuis été signalé.

Selon l'Agence française du médicament et des produits de santé, 17.411 femmes avaient fait retirer leurs implants PIP fin décembre 2013, la plupart à titre préventif, pour un nombre de porteuses estimé à 30.000 en France et à plusieurs centaines de milliers dans le monde.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/