1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Prostitution : les prostituées saluent le rejet par le Sénat de la pénalisation des clients
1 min de lecture

Prostitution : les prostituées saluent le rejet par le Sénat de la pénalisation des clients

RÉACTION – La suppression de l'article phare de la loi sur la prostitution, prévoyant de sanctionner les clients, est accueillie positivement par les prostituées.

Une prostituée dans le quartier de la gare Matabiau à Toulouse, en octobre 2013.
Une prostituée dans le quartier de la gare Matabiau à Toulouse, en octobre 2013.
Crédit : AFP / REMY GABALDA
Héloïse Leussier
Héloïse Leussier

Les clients de prostituées seront-ils poursuivis un jour ? La commission spéciale du Sénat a supprimée la pénalisation des clients de la loi sur la prostitution, mercredi 9 juillet. 

Les membres de la commission estiment que cela serait inefficace pour lutter contre les réseaux, et que cela placerait les prostituées dans un isolement encore plus grand. 

Cette idée de sanctionner le recours à une prostituée avait suscité de vifs débats lorsque le texte avait été adopté en décembre par l'Assemblée. Le texte prévoyait de punir l'achat d'actes sexuels d'une amende de 1.500 euros. 

La sécurité en question

Le Syndicat du travail sexuel a salué une décision qui "a pris en compte la parole des premières concernées". Gaëlle, prostituée à Lyon, interrogée par RTL, partage cette avis.

À lire aussi

Elle estime elle aussi que la pénalisation des clients serait néfaste pour sa sécurité. Selon elle, ses conditions de travail se sont déjà dégradées depuis que le gouvernement a annoncé son intention. 

"Les clients n'osent pas s'arrêter car ils ne savent pas ce qu'ils risquent. On sent une grande méfiance. Il y a moins de sécurité. Nous sommes dispersées et isolées", explique-t-elle.

Abrogation du délit de racolage passif

Le sénat a également supprimé le stage de sensibilisation pour les clients interpellés. La pénalisation des clients peut toutefois encore revenir par un amendement en séance au Sénat. 

Le nouveau texte confirme aussi l'abrogation du délit de racolage et renforce les mesures d'accompagnement pour celles qui veulent quitter la prostitution. Les prostituées pourront profiter d'une identité d'emprunt et les étrangères bénéficieront plus facilement d'une autorisation de séjour. 

Par ailleurs, l'intégralité des sommes confisquées aux réseaux de traite sera reversé à un fonds d'aide aux prostituées. 

À écouter

Les prostituées se félicitent de la suppression de la pénalisation des clients par le Sénat
00:01:20
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.