3 min de lecture Allocations familiales

Prime d'activité : 6 questions pour tout comprendre sur cette aide

ÉCLAIRAGE - Élargie le 1er janvier 2019 en réponse aux "gilets jaunes", la prime d'activité bénéficie désormais à 4,1 millions de ménages . Voici 6 questions pour tout comprendre.

De l'argent (illustration)
De l'argent (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
et Quentin Marchal

Quatre mois après être entrée en vigueur le 1er janvier 2019, la réforme de la prime d’activité fait face à son premier bilan. Revalorisée et étendue, elle profite à 1,3 millions de foyers supplémentaires sur le seul premier trimestre 2019. Cette prime d'activité élargie a été mise en place en réponse aux mobilisations des "gilets jaunes", elle est désormais perçue par 4,1 millions de ménages au total.

Désormais, son taux de recours s’élève à 80 %. Ainsi, un couple payé au Smic a pu voir son pouvoir d’achat augmenter de 200 € par mois et de 100 € pour les salariés gagnant jusqu’à 1.565 € nets mensuels, souligne Matignon. Son coût est estimé à 3 milliards d’euros pour les finances publiques.

Pour les foyers éligibles qui n'en bénéficient pas encore, il n'est pas trop tard. Vous devez effectuer vos démarches auprès de la Caisse d'allocations familiales, en ligne ou dans un point d'accueil. À terme, l'objectif du gouvernement est d'atteindre la barre des 5 millions de bénéficiaires. Pour mieux comprendre, voici les six questions essentielles pour tout savoir sur la prime d’activité.

Qu'est-ce que la prime d'activité ?

La prime d'activité est un complément de revenu versé tous les mois, sous conditions de ressources, aux salariés et travailleurs indépendants de plus de 18 ans. Les étudiants salariés et apprentis y sont éligibles à partir de 932 euros de salaire net.

À lire aussi
La prime d'activité concerne plus de 5 millions de ménages salaires
Prime d'activité : qui peut en bénéficier ?

Les salariés et exploitants agricoles doivent faire leur demande à la MSA
Le montant moyen versé est de 160 euros par mois. Le taux de recours est de 78%, c'est-à-dire que huit personnes sur 10 éligibles ont fait la démarche pour en bénéficier.            

Comment ça marche ?

La prime d'activité est une "fusée à deux étages" : une prime de base forfaitaire, à laquelle s'ajoute un bonus individuel supplémentaire variable versé à chaque membre du foyer dont les revenus sont supérieurs à 0,5 Smic.

C'est ce bonus qui est revalorisé de 90 euros au 1er janvier 2019, afin de tenir la promesse d'Emmanuel Macron d'une augmentation du Smic de 100 euros (90 euros + augmentation du Smic au 1er janvier).                   

Qui est concerné ?

>
Prime d'activité : "Un système généreux mais complexe", dit Christelle Dubos Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :

Les travailleurs qui touchent entre 0,5 Smic et 1,5 Smic sont concernés. Les seuils précis pour être éligible dépendent de la situation familiale. Ainsi, selon les exemples donnés par la CAF : 

- une personne seule sans enfant touchant entre le Smic et 1.560 euros de revenus nets aura 100 euros de plus (bonus de la prime d'activité + revalorisation du Smic) 

- une personne seule avec enfant touchant entre le Smic et 2.050 nets aura 100 euros de plus (bonus + revalorisation du Smic) 

- un couple avec deux enfants dont les deux membres travaillent, l'un touchant le Smic et l'autre environ 1.550 euros, touchera jusqu'à 200 euros de plus par mois (bonus + revalorisation du Smic). 

Comment faire si ma situation évolue?

Si vous respectez les conditions d’éligibilité, la prime vous est versée pour une durée de 3 mois fixes. C’est-à-dire que le montant de la prime activité sera identique pendant 3 mois. Dans le cas où votre situation évolue durant cette période, pour des raisons familiales ou financières, vos droits seront réétudiés uniquement à la fin de la période de 3 mois. Vous recevez alors automatiquement par mail une déclaration trimestrielle que vous devez de nouveau remplir pour continuer à percevoir la prime activité et où vous pourrez signaler vos changements.

Quid des temps partiels ?

Les temps partiels payés moins de 0,5 Smic ne sont pas éligibles au bonus et ne toucheront donc pas la revalorisation de 90 euros. Dans une tribune dans Le Monde du 17 janvier, 3 anciens présidents du groupe d'experts sur le Smic soulignent que "la hausse de pouvoir d'achat sera nulle pour les personnes qui ne travaillent qu'à mi-temps ou moins, et minime juste au-dessus", une situation qui concerne selon eux 11% de l'emploi salarié des femmes et 4% pour les hommes.

Où et quand faire sa demande ?

Il faut faire une simulation sur le site www.caf.fr et en cas de réponse positive faire la demande sur le même site, ou auprès des points d'accueil de la CAF ou d'une Maison de services au public.

Pour toucher la prime le 5 juin, vous avez jusqu'au 31 mai pour faire votre demande. Au-delà, les demandes seront prises en compte pour un versement le mois suivant la demande.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allocations familiales Caisse d'allocations familiales Prime
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants