1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Les croque-morts du socialisme sont trop pressés", déplore Nicolas Domenach
1 min de lecture

"Les croque-morts du socialisme sont trop pressés", déplore Nicolas Domenach

BILLET - La primaire de la gauche provoque beaucoup de scepticisme, comme s’il ne fallait rien en attendre. Ce qui énerve le journaliste.

Nicolas Domenach
Nicolas Domenach
Crédit : Maxime Villalonga
Nicolas Domenach : "Les croque-morts du socialisme sont trop pressés"
03:11
Primaire de la gauche : "Les croque-morts du socialisme sont trop pressés", déplore Nicolas Domenach
03:16
Nicolas Domenach & Loïc Farge

Nicolas Domenach se dit "exaspéré" par ce "ce dédain de la plupart des commentateurs pour la primaire socialiste, la petite primaire, la primaire du pauvre, des perdants". Il poursuit : "C’est pourtant un exercice démocratique. Mais après celle des vainqueurs qui a sacré Fillon empereur, circulez, il n’y a plus rien à voir !". Il cible ceux qui (il cite Bernard Henry-Lévy) "nous certifient que le PS n’est plus qu’un cadavre à la renverse". Le journaliste ajoute : "C'est la chandeleur mortuaire avant l’heure. Mais tous les croque-morts du socialisme sont trop pressés".

"La gauche existe encore dans ce pays. Il y en a même plusieurs, nom d’une pipe en bois !", clame Nicolas Domenach. Il admet certes qu'elle est "décérébrée", qu'elle "s’est fait battre à toutes les élections" et que "son chef, François Hollande, a été défait sans avoir même livré bataille". Mais il insiste : "Et pourtant, je vous le dis, cette primaire de la Belle Alliance populaire, même si ce nom fait rire, peut réserver de l’émotion, des surprises, de l’amour, même s’il y a beaucoup de haines".

"Il ne s’agit donc pas de se battre pour diriger un moignon de PS après la défaite, mais de savoir comment cette gauche déglinguée peut se réinventer", avertit le journaliste. "Elle pourrait commencer par reprendre Jean Jaurès à Nicolas Sarkozy qui s’en était prétendu l’héritier", propose-t-il.

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/