1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire de la droite : une dernière ligne droite indécise

Alors que le dernier débat a lieu jeudi soir entre les candidats à la primaire de la droite, la bataille risque d'être très serrée entre Juppé, Sarkozy et Fillon.

Marc-Olivier Fogiel On refait le monde Marc-Olivier Fogiel iTunes RSS
>
On refait le monde du 17 novembre 2016 Crédit Image : AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et La rédaction numérique de RTL

Les trois favoris à la primaire de la droite et du centre sont actuellement dans un mouchoir de poche selon les sondages d'intentions de vote. Si leur précision peut laisser place au doute, nos chroniqueurs ont des opinions tranchées sur ceux qui ont une chance de pouvoir accéder au second tour. Jean-Luc Mano, de son côté, "ne parierait pas sur Fillon. Le chemin à faire est encore trop long". Il ajoute que les partisans des candidats qui se déplaceront dans les bureaux de vote "ne franchissent pas vraiment de frontière", rendant difficile la tâche pour l'ancien Premier ministre.

Pour Elisabeth Lévy, François Fillon a cependant "la chance de ne pas avoir été soutenu et couvert par les médias" tandis que selon elle, "Juppé a la chance de ne pas être Sarkozy". Pour Olivier Mazerolle, c'est de toute façon "l'image du candidat qui l'emporte, plus que le programme". Annie Lemoine va dans son sens, ne pensant pas "que ce genre de débat soit propice à nous donner des arguments pour voter pour un tel ou un tel". Elle salue néanmoins la présence dans ces débats de Nathalie Kosciusko-Morizet, sans laquelle "on serait face à un bataillon de costumes et de cravates".

Interrogé sur une candidature éventuelle de François Hollande, Olivier Mazerolle déclare être persuadé "qu'il ira, convaincu qu'il peut remonter la pente" alors qu'Elisabeth Lévy juge que la "Hollandophobie" intense actuelle pourrait en fait se retourner en faveur du chef de l'Etat et générer un regain de sympathie envers lui.

À lire aussi
Frédéric Lefebvre, en septembre 2016 Les Républicains
"Un soupçon de tricherie" plane sur la primaire LR, pour Frédéric Lefebvre

On refait le monde avec :

- Annie Lemoine, journaliste
- Olivier Mazerolle, journaliste RTL
- Elisabeth Lévy, rédactrice en chef de Causeur
- Jean-Luc Mano, conseiller en communication

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Présidentielle 2017 Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785839750
Primaire de la droite : une dernière ligne droite indécise
Primaire de la droite : une dernière ligne droite indécise
Alors que le dernier débat a lieu jeudi soir entre les candidats à la primaire de la droite, la bataille risque d'être très serrée entre Juppé, Sarkozy et Fillon.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/primaire-a-droite-une-derniere-ligne-droite-indecise-7785839750
2016-11-17 20:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bHsJN1YtRycx5AEU15SQlQ/330v220-2/online/image/2016/1114/7785769019_le-plateau-du-deuxieme-tour-de-la-primaire-de-droite.jpg