1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présidentielle américaine 2016 : "La colère est vraiment réelle", prévient Nicholas Dungan
1 min de lecture

Présidentielle américaine 2016 : "La colère est vraiment réelle", prévient Nicholas Dungan

INVITÉ RTL - Le directeur de recherche à l’IRIS et chercheur à l'Atlantic Council à Washington DC était l’invité de RTL Soir.

Nicholas Dungan, directeur de recherche à l'IRIS, le 2 mai 2007.
Nicholas Dungan, directeur de recherche à l'IRIS, le 2 mai 2007.
Présidentielle américaine 2016 : "La colère est vraiment réelle", prévient Nicholas Dungan
04:45
micros
La rédaction numérique de RTL

Jour historique aux États Unis. Les citoyens américains sont appelés aux urnes pour choisir le 45e président des États-Unis. Les derniers sondages donnent toujours une légère avance à Hillary Clinton, tandis que Donald Trump promet un "Brexit puissance 10". "Le système électoral aux États-Unis fait qu’on doit gagner le vote populaire état par état", rappelle cependant Nicholas Dungan, directeur de recherche à l'institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), "et il y a les fameux 'swing-states', les états bascules, qui sont 10 ou 12".
 
"La colère est vraiment réelle, c’est pour ça que je n’exclue pas une expression de cette colère à la Brexit", poursuit le chercheur de l'Atlantic Council à Washington DC. Quelque soit l’issue du scrutin du 8 novembre, "il se passera probablement très peu de choses au niveau interne", prévient ce spécialiste qui rappelle le rôle centrale du Congrès, "il n’y aura pas les réformes qu’il faudra". Le parlement américain, aujourd’hui à majorité républicain, ne sera pas forcément plus favorable à Donald Trump qu’à Hillary Clinton.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/