1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présidentielle 2017 : comment les candidats verrouillent leur communication
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : comment les candidats verrouillent leur communication

Guerre des mots, guerre des images. On l'a vu tout au long de la campagne : face aux médias, les candidats ont tout fait pour contrôler leur image.

Jean-Luc Mélenchon à son meeting à Rennes le 26 mars
Jean-Luc Mélenchon à son meeting à Rennes le 26 mars
Crédit : David Vincent/AP/SIPA
Présidentielle 2017 : comment les candidats verrouillent leur communication
04:01
Présidentielle 2017 : comment les candidats verrouillent leur communication
04:24
Dominique Tenza & Loïc Farge

Nous sommes le soir du premier tour, Porte de Versailles à Paris. Alors qu'Emmanuel Macron s'apprête à prendre la parole, les chaînes de télévision qui circulent dans la salle sont priées d'éteindre leur caméras. Interdiction de filmer le candidat durant sa déclaration officielle. Seule l'image officielle est autorisée, tournée par les équipes d'Emmanuel Macron. C'est cette image que toutes les chaines de télé diffuseront. Ce qui permet évidemment de présenter le candidat sous son meilleur profil, d'avoir à l'écran une lumière travaillée, une forêt de drapeaux et des spectateurs enchantés. Vous ne verrez jamais sur des images officielles une salle à moitié vide.

Tout cela est légal. La seule obligation "morale" pour les chaînes de télé, c'est de le signaler par la mention "Images fournies par le candidat" en haut de l'écran. Ce n'est pas nouveau. Dès 2007, Nicolas Sarkozy est le premier à utiliser ce genre de procédé, à penser le meeting comme un show télé. Des images fournies gratuitement. Au final, tout le monde est gagnant : les télés, qui diffusent de belles séquences, et le candidat, qui s'affiche sous son meilleur profil.

La rédaction vous recommande

Aujourd'hui, tous les partis s'y sont mis, du Front national au Parti socialiste, en passant par Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier, grand spécialiste, n'a pas hésité à utiliser l'un de ses drones au dessus de la Garonne à Toulouse pour donner des images grandioses. Sur le terrain aussi, les candidats semblent avoir trouvé la parade pour "gérer" la presse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/