1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Prélèvement à la source : quel taux choisir ?
1 min de lecture

Prélèvement à la source : quel taux choisir ?

INVITÉ RTL - L'avocat fiscaliste Jean-Yves Mercier répond aux questions que se posent 38 millions de contribuables français.

Une déclaration d'impôts envoyée aux contribuables (illustration)
Une déclaration d'impôts envoyée aux contribuables (illustration)
Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
Prélèvement à la source : quel taux choisir ?
06:46
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

C'est désormais une certitude, l'impôt sur le revenu sera prélevé à la source à partir de janvier 2019. Après quelques hésitations, le Premier ministre a confirmé la mise en place de cette réforme le 4 septembre dernier lors d'une intervention télévisée. 

Le moment est donc venu de réfléchir au taux de prélèvement à la source que vous souhaitez communiquer au fisc. Les 38 millions de contribuables ont le choix entre le taux personnalisé (ou effectif), le taux individualisé, ou encore le taux neutre.

Jean-Yves Mercier, avocat fiscaliste a bien différencié sur RTL les trois options. Le taux personnalisé est celui qui sera appliqué par défaut par l'administration fiscale. Calculé sur vos revenus de 2017, il figure sur votre avis d'imposition 2018 et sera communiqué à votre employeur. 

Le taux individualisé peut être choisi dans les foyers ou les individus ont des revenus très inégaux. "Il permet d'individualiser les taux d'imposition", explique Jean-Yves Mercier, qui rappelle cependant qu'avec ce système, le conjoint aux revenus les plus importants est fortement désavantagé. "Il faut prendre un temps de réflexion avant d'opter pour cette solution", poursuit-il. 

Dernier jour pour choisir le taux neutre

À lire aussi

Enfin, le taux neutre permet aux salariés "de cacher sa situation fiscale à son employeur", continue l'avocat fiscaliste. "Mais attention, il faut absolument le demander ce samedi 15 septembre, sinon l'employeur recevra les informations et le secret sera éventé", conclut Jean-Yves Mercier. En revanche concernant les deux autres taux, il sera encore possible d'en changer jusqu'au 15 décembre prochain. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/