1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pourquoi les moustiques sont-ils encore présents en automne ?
2 min de lecture

Pourquoi les moustiques sont-ils encore présents en automne ?

L'automne est là, pourtant les moustiques sont encore bien présents dans certains départements en France.

Un moustique (illustration)
Un moustique (illustration)
Crédit : AFP
Charlotte Diry

On pensait que l'automne allait les faire disparaître. Pourtant, même en octobre, les moustiques sont toujours présents. Selon le site Vigilance moustiques, l'insecte est encore bel et bien présent dans 15 départements. Si le phénomène peut paraître étonnant, il s'explique notamment par les conditions météorologies, selon nos confrères de BFM TV. 

Généralement, les larves des moustiques apprécient les températures plutôt agréables, autour de 24°C. Mais elles peuvent toutefois s'adapter et résister à des climats beaucoup plus doux autour de 16-17°C, et ainsi, y résister. Et ces températures sont encore bien présentes actuellement dans certains endroits en France. 

Avec le réchauffement climatique, de plus en plus d'espèces de moustiques pourraient alors résister de plus en plus tard au cours de l'année, et ce, sur l'ensemble du territoire. Mais pas de panique pour cette année, le phénomène ne devrait durer plus que quelques semaines, et les moustiques disparaîtront lorsque les températures seront assez basses. 

Comment calmer les piqûres de moustiques ?

Il y a un grand classique que vous avez forcément dans vos placards : le vinaigre. De préférence, il faut opter pour un vinaigre de vin ou de cidre. Quelques gouttes suffisent, mélangées avec de l'eau afin d'apaiser les démangeaisons. Cette solution a également des vertus antiseptiques grâce à la présence d'acide acétique dans le vinaigre.  

À lire aussi

Le bicarbonate de soude, généralement utilisé pour blanchir les dents, est aussi une alternative pour soulager les piqûres de moustiques. En diluant trois cuillères à soupe de bicarbonate dans 100ml d'eau, vous pourrez ensuite l'appliquer sur vos piqûres à l'aide de compresses imbibées.

Les huiles essentielles ont elles aussi, des propriétés apaisantes. Vous pourrez choisir celle de lavande qui aura un effet anti-inflammatoire immédiat. Mais celles d'eucalyptus ou de menthe poivrée peuvent également faire l'affaire. Attention à ne pas en abuser, en utilisant qu'une à deux gouttes. Toutefois, les huiles essentielles sont déconseillées chez les enfants. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/