1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pourquoi la création d'emplois salariés ne permet pas de faire baisser le chômage
1 min de lecture

Pourquoi la création d'emplois salariés ne permet pas de faire baisser le chômage

ÉDITO - La France a créé 288.200 emplois salariés (+1,2%) au cours des douze derniers mois, selon l'Insee. Outre la reprise européenne, le journaliste François Lenglet voit deux autres facteurs dans cette évolution.

Un entretien d'embauche à Pôle Emploi (illustration)
Un entretien d'embauche à Pôle Emploi (illustration)
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Pourquoi la création d'emplois salariés ne permet pas de faire baisser le chômage
03:33
Pourquoi la création d'emplois salariés ne permet pas de faire baisser le chômage
03:03
François Lenglet & Loïc Farge

Le chiffre de l'emploi salarié marchand est une donnée importante. Il traduit le nombre d'emplois créés spontanément par les entreprises. C'est le vrai thermomètre de l'activité économique.

La France a enregistré un douzième trimestre consécutif de créations nettes d'emplois salariés, avec 48.800 nouveaux postes (+0,2%) au premier trimestre, a annoncé l'Insee mardi 12 juin. Et ce, malgré le ralentissement de la croissance qu'on a constaté (de 0,7% au dernier trimestre 2017 à 0,3% au trimestre suivant).

Cela veut dire qu'on a créé sur un an 288.000 emplois. C'est vraiment beaucoup. Cela représente plus de 1.000 emplois par jour ouvrable. C'est le meilleur chiffre qu'on ait enregistré depuis la crise, il y a dix ans.

Il faut se souvenir quand même qu'à la fin des années 90, la dernière forte reprise que nous avons connue, c'était deux fois plus. C'est vrai aussi qu'à l'époque la croissance était alors de plus de 4%.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/