4 min de lecture Froid

Plan grand froid : comment réchauffer efficacement son intérieur

ÉCLAIRAGE - Le Plan grand froid est activé dans plusieurs régions de France, depuis ce samedi 31 décembre. Les thermomètres affichent des températures négatives. Il est important de se se chauffer correctement.

Un Français sur quatre déclare avoir froid en permanence chez lui
Un Français sur quatre déclare avoir froid en permanence chez lui
Philippe Peyre
Philippe Peyre
et Marie de Fournas

À la suite de la forte chute des températures, le Plan grand froid a été déclenché dans déjà cinq départements français, samedi 31 décembre. Ce plan consiste en un ensemble de mesures visant à informer et protéger la population des effets du froid. D'autres départements pourraient également suivre le mouvement et lancer le plan au cours de l'hiver. Même si vous n'êtes peut-être pas concerné pour l'instant, il est indispensable de vous y préparer.

L'une des règles importantes en cas de grand froid, est de maintenir une température ambiante d'au moins 19° dans votre logement. Cependant, mal chauffer son intérieur pourrait revenir très cher à la fin du mois. Pour éviter de gaspiller votre argent et sans pour autant tourner au maximum les boutons de vos radiateurs, il existe plusieurs moyens pour vous protéger du froid.

1. Inspectez vos fenêtres

La fenêtre est la porte d'entrée du froid. Il suffit qu'elle soit un peu usée, en mauvais état ou que vous n'ayez pas de double vitrage et c'est tapis rouge pour le froid. Commencez déjà par vous assurer que vos fenêtres sont bien étanches à l'air. Pour cela, il vous suffit de placer vos mains au niveau des jointures et vous sentirez directement si un filet d'air parvient à se faufiler. Un simple petit courant d'air peut impacter fortement la température de votre intérieur.

Si vous remarquez une mauvaise isolation, vous avez plusieurs possibilités et ce, sans passer par la case travaux. Bien que peu esthétique, une serviette ou un torchon peut faire l'affaire pour colmater à l'endroit des fuites. Vous pouvez également appliquer du scotch en papier aux endroits où il y a des trous d'air (deux couches de préférence). Il ne salit pas les vitres et est assez discret.

2. Inspectez vos portes

À lire aussi
Paris sous la pluie en janvier 2019 froid
Météo : retour du froid avec la matinée la plus fraîche depuis les années 80

Pour les portes, même combat que les fenêtres. Le jour entre le bas de la porte et le sol peut laisser passer une quantité d'air frais impressionnante. Premièrement, fermez les portes des pièces que vous n'utilisez pas, vous atténuerez les pertes de chaleur. Ensuite, optez pour des bas de porte que vous trouverez dans une quincaillerie, sur Internet ou dans un magasin de bricolage. C'est très facile à poser et le résultat est immédiat. Pour les petits budgets, une serviette peut faire l'affaire...

Concernant l'encadrement, le scotch en papier revient en scène, toujours en double couche. Pensez également aux boîtes aux lettres qui donnent parfois directement vers l'intérieur mais aussi les trous de serrure ou les trous dans le mur. Car, sans forcément laisser passer le froid, ils peuvent représenter une porte de sortie pour la chaleur.

3. Rideaux, tapis, moquette...

Le rideau est l'un de vos meilleurs alliés pour vous protéger du froid. Vous pouvez poser des voilages, ils vont à la fois faire rempart contre l'air froid, mais aussi laisser rentrer les rayons du soleil dans votre intérieur, ce qui va participer à réchauffer l'air ambiant. Vous pouvez parfaitement ajouter une paire de gros rideaux bien épais que vous fermez la nuit et qui vont eux aussi bloquer les courants d'air et de façon plus efficace.

Une fois vos murs calfeutrés, il faut s'occuper des sols, surtout si vous êtes en rez-de-chaussée. Quand on n'a pas la chance de récupérer la chaleur de l'appartement du dessous, l'option tapis ou même moquette peut s'avérer ultra-efficace. Ils aident à éviter la perte chaleur par le sol mais empêchent surtout le froid de pénétrer.

4. Nettoyez vos radiateurs

Vos radiateurs sont sûrement déjà rallumés mais si vous ne l'avez pas fait, sachez qu'ils ont besoin d'un bon nettoyage avant de reprendre du service pour l'hiver. Le simple fait d'avoir de la poussière sur le radiateur retient une partie de la chaleur. Selon EDF, la présence de poussière diminue fortement le rendement de votre appareil tout en augmentant la facture et ce, jusqu'à 65%, selon le fournisseur d'électricité. 

Pour les radiateurs électriques, débranchez-le bien avant de procéder au nettoyage et allez-y à l'aspirateur (sèche-cheveux si vous n'avez pas d'embout adéquat) et à l'éponge humide savonneuse (sans utiliser le côté abrasif, au risque d'abîmer le revêtement).

Pour les radiateurs à huile à gaz ou en fonte, éteignez la chaudière et attendez que le radiateur ait refroidi avant de vous lancer dans un nettoyage. Nettoyez-le avec une brosse souple avec un long manche pour vous permettre d'accéder aux parties les plus délicates. Passez ensuite un coup d'éponge avec un peu de savon et le tour est joué. 

5. Attention aux normes de sécurité

En hiver, parfois à vouloir avoir bien chaud, il arrive de prendre des risques inconsidérés sans le savoir. En effet ne surchauffez surtout pas les poêles à bois ni les chauffages d’appoint. Vous risqueriez de déclencher un incendie ou de subir une intoxication au monoxyde de carbone. Les chauffages d’appoint fonctionnant avec des combustibles, par exemple au kérosène ou au butane et les chauffages de camping sont à proscrire pour les mêmes raisons. 

Quant aux groupes électrogènes, ils doivent impérativement être placés à l’extérieur de l’habitation et jamais en milieu clos comme à la cave ou au garage. Afin de limiter les risques, n'obstruez pas les bouches d'aération, même si de l'air froid s'en échappe. 

Pensez à donner de vos nouvelles régulièrement à vos proches et à en prendre, surtout s'il s'agit de personnes âgées et/ou isolée.

6. Réchauffer son corps

Si vous avez encore froid, pensez à bien couvrir les extrémités de votre corps, à savoir vos pieds et vos mains en priorité. Les oreilles si ça vous plait mais si vous devez aller jusqu'à mettre un bonnet, c'est que l'heure est grave. Privilégiez plusieurs couches de vêtements, plutôt qu'une seule très épaisse.

Les boissons chaudes peuvent être aussi un bon moyen de vous réchauffer car cela augmente votre température corporelle. Café, thé, tisane, soupe... c'est selon vos goûts. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Froid Chauffage Hiver
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants