1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pesticides : la proposition du gouvernement "est ridicule", dit Yann Arthus-Bertrand sur RTL
1 min de lecture

Pesticides : la proposition du gouvernement "est ridicule", dit Yann Arthus-Bertrand sur RTL

INVITÉ RTL - Le célèbre photographe Yann Arthus-Bertrand accable le gouvernement et sa mesure contre les pesticides qu'il juge insuffisante. "C'est fou ce déni dans lequel on vit", fustige-t-il.

Yann Arthus-Bertrand, le 18 avril 2013
Yann Arthus-Bertrand, le 18 avril 2013
Crédit : AFP
Pesticides : une proposition "ridicule", selon Yann Arthus-Bertrand sur RTL
01:47
Pesticides : une proposition "ridicule", selon Yann Arthus-Bertrand sur RTL
01:48
Agathe Landais - édité par Quentin Marchal

Alors que le gouvernement va mettre en place une distance minimale 5 à 10 mètres entre les champs traités avec des pesticides et les habitations, de nombreuses voies s'élèvent et estiment que cela reste insuffisant. Outre les maires ayant pris un arrêté anti-pesticides dans leur commune, c'est le célèbre photographe de l'environnement Yann Arthus-Bertrand qui est profondément déçu par cette mesure.

Le président de la fondation GoodPlanet estime que le gouvernement prend trop à la légère la problématique des pesticides : "C'est ridicule parce que la distance est de 5 à 10 mètres alors que les associations demandent au moins 150 mètres. C'est vraiment se foutre de la gueule du monde et c'est fou ce déni dans lequel on vit. Cela me fait un penser à l'amiante. Il a fallu 50 ans pour s'apercevoir que c'était dangereux".

Il estime que les dangers des pesticides sur notre santé ne sont plus à démontrer et qu'il est temps d'agir en imposant des règles de sécurité plus larges : ""Il y a plus en plus de maladies, de troubles cognitifs, de cancers et de troubles de fertilités chez les paysans. On ne prétend pas que les pesticides en sont une cause mais ils jouent un rôle petit, grand ou moyen, cela reste à déterminer. Nous en savons assez pour agir et je ne comprends pas que les lobbys agricoles soient plus importants que la santé des Français. Le gouvernement ne joue pas son rôle qui est de défendre la santé de ses citoyens".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/