1 min de lecture Périphérique parisien

Périphérique à Paris : Anne Hidalgo favorable à la limitation à 50 km/h

La maire de Paris est favorable à la réduction de la vitesse sur le périphérique parisien, 50 km/h au lieu de 70 km/h. C'est une proposition de la Mission d'information et d'évaluation (MIE) lancée à l'automne.

>
Périphérique à Paris : Anne Hidalgo favorable à la limitation à 50 km/h Crédit Image : AFP / PHILIPPE LOPEZ | Crédit Média : Agathe Landais | Durée : | Date :
Générique 5
Agathe Landais
édité par Marie Sasin

Anne Hidalgo est favorable au passage à 50 km/h sur le périphérique à Paris. 50 au lieu de 70, à l'horizon 2020. La maire de la capitale, donne son feu vert à la proposition phare d'un rapport des élus sur l'avenir de cet axe très fréquenté.

"Nous devons conduire ce travail pour accélérer la transition écologique et accélérer la baisse de la pollution. Ceux qui restent encore très attachés à la voiture, toutes les études le montrent, ce sont plutôt des hommes CSP+. On va les faire changer", a expliqué Anne Hidalgo. 

"Je préfère quand même qu'on regarde les 9/10 qui ne prennent pas la voiture, les mères de famille qui me disent 'j'en ai marre que mes gamins fassent des bronchiolites' parce que tous les gamins, beaucoup font de l'asthme. Je préfère écouter ces personnes là et puis il faut vivre avec son temps. Le temps d'aujourd'hui c'est quand même un temps où l'on prend soin de soi, où l'on prend soin des autres, où l'on prend soin de l'air qu'on respire", a ajouté l'édile.

Réduire le nombre de voies

Cette proposition fait partie des suggestions de la Mission d'information et d'évaluation (MIE) lancée à l'automne et associant des élus de tous les groupes politiques du Conseil de Paris. Cette mission propose notamment de réduire le nombre de voies à deux fois trois voies, dont une sera réservée aux véhicules "propres".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Périphérique parisien Anne Hidalgo Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants