1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pascal Praud : "Philae, star des fêtes à l'Élysée"
1 min de lecture

Pascal Praud : "Philae, star des fêtes à l'Élysée"

REPLAY / ÉDITO - Pour le journaliste, c'est l'arrivée du labrador de François Hollande au palais présidentiel qui a marqué la trêve des confiseurs dans le monde politique.

Pascal Praud
Pascal Praud
Pascal Praud : "Philae, star des fêtes à l'Élysée"
01:20
Pascal Praud : "Philae, star des fêtes à l'Élysée"
01:22
Pascal Praud

"Pourquoi un chien ?", interroge d'entrée Pascal Praud. "Car qui n'aime pas les bêtes n'aime pas les gens, monsieur", répond-il.

Il rappelle que l'épisode des "sans-dents" a écorné l'image d'un François Hollande proche du peuple. "Pourquoi un labrador ?", demande encore le journaliste. Il fait remarquer qu'un rottweiler, c'était "compliqué". Un berger allemand ? C'était "impossible". Le berger français, "ça n'existe pas". Le lévrier est "trop chic". Le caniche ? "Rien que le nom... Vous oubliez".

Le labrador, c'est le chien qui guide les aveugles. Un hasard, sans doute...

Pascal Praud

Reste le labrador, "la majesté sans la morgue, la force sans l'agressivité". C'est le chien qui guide les aveugles. "Un hasard, sans doute", note Pascal Praud.

Les écrivains ont des chats. Les présidents de la République ont des chiens. "Le choix du chien est aussi important que celui du premier ministre", note le journaliste, pour qui "on est dans la symbolique du pouvoir". 

À lire aussi

"Le labrador mitterrandise un François qui n'est que Hollande : c'est son problème. Le chien ne fait pas le président", lâche Pascal Praud. Il ajoute : "En 2017 si François Hollande veut retrouver 30 millions d'amis, il devra battre la campagne avec d'autres arguments qu'un labrador, un chapeau ou une fille cachée".

"François Hollande a besoin de résultat. Tout le reste, ça s'appelle de la communication", conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/