1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pascal Praud : "L'autorité, quelle autorité ?"
1 min de lecture

Pascal Praud : "L'autorité, quelle autorité ?"

ÉDITO - Le journaliste évoque le mot "autorité" qui, selon lui, explique bien des choses.

Pascal Praud
Pascal Praud
Pascal Praud : "L'autorité, quelle autorité ?"
01:31
LE PRAUD DE L'INFO 260115
01:31
Pascal Praud

"Tirer le fil du mot autorité, et c'est quasiment toute la société française qui vient", explique Pascal Praud. Pour le journaliste, c'est une "clé d'entrée pour tous les sujets".

Les professeurs se plaignent, les écoliers n'obéissent pas. Les parents contestent le pouvoir des profs et discutent les notes ou la discipline imposée à leurs enfants. "Les mêmes parents qui n'arrivent pas à convaincre leur fils ou leur fille d'éteindre le smartphone pendant le dîner... quand il existe encore des dîners, quand l'anarchie ne gouverne pas la famille", remarque-t-il.

Tirer le fil du mot autorité, et c'est quasiment toute la société française qui vient

Pascal Praud

"Si je parle avec un entraîneur de football, que me dit-il ? 'C'est l'enfer dans le vestiaire !'" Ainsi, les méthodes de Guy Roux ne tiendraient pas une semaine.

"Et c'est partout pareil", déplore Pascal Praud. Il note que Jean-Marc Ayrault, ex-Premier ministre, n'arrivait pas à imposer à ses propres ministres un code de bonne conduite. Conclusion : personne, aujourd'hui, n'accepte l'autorité. C'est l'ère du "Je fais ce que je veux, quand je veux, comme je veux, avec qui je veux".
Le journaliste refuse de se lancer dans une analyse du pourquoi. "Certains disent 'mai 68', d'autres avancent le déclin de l'Église", concède-t-il. "Je ne peux que constater cette crise d'autorité", lâche-t-il, avant de détourner une phrase célèbre de de Gaulle en 1968 : "Depuis quarante ans, nous avons : 'Les réformes non ! La chienlit oui !'"

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/