1 min de lecture Auto

Paris : le PV de stationnement va flamber à partir de 2018

C'est un chiffre qui risque de mettre en colère les automobilistes parisiens : oublier de payer le parcmètre pourrait vous coûter jusqu'à 50 euros d'amende à partir de 2018.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Paris : le PV de stationnement va flamber à partir de 2018 Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Une mesure de plus contre les voitures dans Paris. Le prix des amendes en cas de non-paiement d'horodateur va flamber. La capitale est la première ville en France à détailler comment elle compte appliquer la nouvelle loi qui permettra à toutes les communes de fixer le montant des amendes pour stationnement non payé, à partir de janvier 2018. Et ça va faire mal. Aujourd'hui si vous ne payez pas, l'amende est de 17 euros. À partir de janvier 2018, elle sera dans la capitale à Paris de 50 euros dans les arrondissements du centre (du Ier au XIe) et de 35 euros dans les autres.

Aujourd'hui on peut rester garé deux heures maximum. Cette durée va passer à six heures. Très bien, mais ce sera très cher. Ce sera toujours 8 euros pour les deux premières heures, mais 26 pour quatre heures, et même 50 euros pour 6 heures, sans oublier l'amende. Une journée à Paris pourra vous coûter jusqu'à 100 euros. Se garer dans les souterrains sera moins cher. Aujourd'hui, l'amende est si peu dissuasive que seulement 10% des Parisiens vont chercher un ticket à l’horodateur.

Les contrôles vont fortement augmenter

La mairie se défend de vouloir à nouveau chasser les voitures. Elle explique qu'elle veut qu'il y ait plus de rotation en surface sur 170.000 places, notamment pour que les professionnels (le plombier, le livreur) se garent plus facilement et plus en double file.

C'est la nouvelle loi. Toutes les communes de France vont déterminer le montant des amendes pour le stationnement. Paris a aussi décidé de remplacer les contractuelles par des sociétés spécialisées. Les contrôles vont fortement augmenter. La ville devrait ainsi récupérer 300 millions d'euros par an.

À lire aussi
Le patron de PSA Carlos Tavares en février 2018 auto
Carlos Tavares, le patron de PSA, est l'invité du Grand Jury dimanche

Quant aux horodateurs, ils vont se moderniser. On pourra payer avec son téléphone. Les agents n'auront qu'à scanner la plaque d'immatriculation pour voir si vous avez payé. Les seuls véhicules qui pourront encore se garer gratuitement seront ceux qui ne polluent pas, à savoir les voitures électriques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Pollution Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants