1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paracétamol, ibuprofène... Ces antidouleurs pourraient nuire à votre audition
1 min de lecture

Paracétamol, ibuprofène... Ces antidouleurs pourraient nuire à votre audition

Selon une étude américaine, prendre régulièrement des analgésiques pourrait augmenter le risque de développer des troubles auditifs.

Des médicaments (illustration)
Des médicaments (illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Philippe Peyre

Si les analgésiques soulagent des douleurs quotidiennes, ils pourraient en revanche affecter l'audition. La consommation régulière de paracétamol et d'ibuprofène augmenterait les risques de développer des problèmes auditifs, tel que la surdité ou les acouphènes. 

Ce constat inquiétant émane d'une étude de l'école de médecine de Harvard aux États-Unis, publiée dans l'American Journal of Epidemiology, et qui a porté sur 54.000 femmes âgées de 48 à 73 ans. Les résultats ont montré l'existence d'une perte d'audition de 10% chez les femmes ayant consommé du paracétamol pendant six ans et plus, et une baisse de 9% avec l'ibuprofène. En somme, les deux antidouleurs pourraient être à l'origine de 16,2% des troubles auditifs chez les femmes, rapporte 20 minutes

L'aspirine, aussi étudiée par les chercheurs, ne présenterait pas de risque pour l'audition. Même si des acouphènes ou des sifflements peuvent être ressentis, le phénomène ne se produirait qu'à des doses rarement prescrites.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/