1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pâque juive : que célèbre-t-on à Pessah ?
2 min de lecture

Pâque juive : que célèbre-t-on à Pessah ?

Les juifs célèbrent ce mercredi 8 avril le premier jour de Pessah. Cette fête commémore la libération des Hébreux du joug du pharaon et la fuite d'Égypte.

Des prêtres juifs et des fidèles réunis pour la prière du Cohanim (bénédiction du prêtre) lors de la fête de Pâque (Pessah) au Mur des Lamentations dans la vieille ville de Jérusalem le 22 avril 2019.
Des prêtres juifs et des fidèles réunis pour la prière du Cohanim (bénédiction du prêtre) lors de la fête de Pâque (Pessah) au Mur des Lamentations dans la vieille ville de Jérusalem le 22 avril 2019.
Crédit : Thomas COEX / AFP
Maeliss Innocenti

La fête de Pessah, que l'on appelle aussi la Pâque juive, commence ce mercredi 8 avril à la tombée de la nuit. Les célébrations, qui se tiendront dans ce contexte particulier d'épidémie de coronavirus et de confinement, s'étaleront jusqu'au 16 avril.

Pessah est une fête majeure dans le judaïsme. Elle intervient chaque année aux alentours de la fin du mois de mars ou au début du mois d'avril pour commémorer l'exode du peuple juif d'Égypte, libéré de l'esclavage par Moïse.

Ce dernier, qui avait demandé au pharaon de libérer son peuple et de le laisser partir, s'est vu opposer un refus. En réponse, les saintes écritures indiquent que Dieu a déchaîné les dix plaies d'Égypte sur le pays. L'eau du Nil a été changée en sang, la peste a frappé les troupeaux, des pluies de sauterelles se sont abattues et, c'est ce qui a fait plier le pharaon, les premiers nés du royaume devaient tous mourir.

Pour être épargnés, les Hébreux devaient respecter les consignes de Moïse : sacrifier un agneau à Dieu, le manger avec du pain azyme et des herbes amers, et enduire les linteaux de chaque maison avec le sang de l'animal sacrifié.  

Travailler est interdit au début de Pessah

À écouter aussi

En hébreu, Pessah signifie "il passa" ou "le saut" en hébreu, symbolisant le passage de Dieu au-dessus des maisons juives, sans leur infliger la mort des premiers nés.

La Pâque juive se tient sur huit jours. Les deux premiers sont très festifs, notamment les deux premiers dîners appelés "Séder".

Ensuite, sur ces deux premiers jours, les croyants ne doivent ni travailler, ni manipuler d'appareils électriques, et ni conduire. Ils peuvent néanmoins cuisiner.

Ils doivent aussi consommer la "matsa", un pain non levé, toute forme de "hamets" (grain levé) étant interdite. D'ailleurs, les jours et semaines avant le début de Pessah, les juifs passent au peigne fin leurs habitations pour ne pas laisser une seule trace de "hamets".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/