1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pape François : "Le Saint-Père 2.0 a pris d’assaut les réseaux sociaux", constate Nicolas Domenach
1 min de lecture

Pape François : "Le Saint-Père 2.0 a pris d’assaut les réseaux sociaux", constate Nicolas Domenach

REPLAY / BILLET - L'omniprésence médiatique du souverain pontife semble en gêner certains, en particulier l’Église de France.

Le pape François lors de son Angelus du 30 août 2015, place Saint-Pierre à Rome
Le pape François lors de son Angelus du 30 août 2015, place Saint-Pierre à Rome
Crédit : ALBERTO PIZZOLI / AFP
Pape François : "Le Saint-Père 2.0 a pris d'assaut les réseaux sociaux", constate Nicolas Domenach
00:03:00
Pape François : "Le Saint-Père 2.0 a pris d'assaut les réseaux sociaux", constate Nicolas Domenach
00:08:19
Nicolas Domenach & Loïc Farge

"L'Église de France, qui a une image exécrable, n’apprécie pas cette révolution de la communication papale, cette pop-com' new age, que le Saint-Père impulse ?", demande Nicolas Domenach. "Elle devrait plutôt se féliciter de l’impact de cette pop star qui bouscule un épiscopat archaïque et dépassé", estime le journaliste. À ses yeux, nos prélats sont "complètement tourneboulés par le zéphyr de modernité qui souffle de Rome, car le Saint-Père 2.0 a pris d’assaut les réseaux sociaux". Ainsi le pape François vient-il d’ouvrir un compte sur Instagram, qui remporte un succès planétaire. "Certes, il est moins suivi que Justin Bieber ou Kim Kardashian mais il ne montre pas son intimité, juste sa face en prière, ce qui lui a valu 2 millions d’abonnés en quelques jours", constate-t-il.

"Le Pape reprend en 140 signes, ce qu’il expose en long quand il coince sa bulle papale ou quand il délivre une homélie", décrypte Nicolas Domenach. C’est évangélique, comme "Ouvrons notre cœurs à la miséricorde", ou très gauche-humaniste comme ce tweet : "Le profit et le capital ne sont pas des biens au-dessus de l’homme, mais sont au service du bien commun. "Le pape François dirait que Dieu est plus fort que l’ordinateur", analyse le journaliste, selon qui "c’est grâce aux réseaux sociaux  que les fans de François vont tout craquer à Cracovie au festival mondial de la jeunesse en juillet".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.