1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Panne des numéros d'urgence : "Notre système d'urgence est un peu dépassé", estime un spécialiste
1 min de lecture

Panne des numéros d'urgence : "Notre système d'urgence est un peu dépassé", estime un spécialiste

INVITÉ RTL - Stéphane Dubreuil, spécialiste des télécoms, se dit étonné de la gestion de l'incident, de la maintenance réalisée en pleine journée, et du temps passé pour identifier la cause.

Le logo de l'opérateur Orange.
Le logo de l'opérateur Orange.
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Panne des numéros d'urgence : Stéphane Dubreuil est l'invité de Christelle Rebière du 3 juin
04:42
Christelle Rebière - édité par Florine Boukhelifa

Une panne géante aux terribles conséquences. Pendant plusieurs heures mercredi 2 juin, les Français n'ont pas pu joindre les services de secours comme les pompiers, le Samu ou encore la police, en raison d'un dysfonctionnement engendré par une simple opération de maintenance chez l'opérateur Orange. Au lendemain de l'incident, "on a l'impression que l'organisation de notre système d'urgence est peut-être un peu dépassée", estime Stéphane Dubreuil, spécialiste des télécoms.

Alors que ces numéros d'urgence reçoive un appel par seconde, "il est très étonnant que ce réseau n'ait pas été redondé, qu'il n'y ait pas eu de procédure de retour en arrière", poursuit-il. Orange fait pourtant partie des dix premiers opérateurs du monde avec, dans ses services, parmi les meilleurs ingénieurs télécoms. Le spécialiste fustige également les trois heures passées à retrouver l'origine de la panne et appelle à la création d'"une infrastructure dédiée". "Il ne faut pas non plus faire de conclusions trop rapides", tempère toutefois celui qui préfère attendre les résultats de l'enquête.

"On a fait des opérations de maintenance en pleine journée, avant un pic d'appels. On ne fait jamais cela, il s'agit d'une erreur qu'aucun opérateur ne fait de nos jours", affirme Stéphane Dubreuil. Renouvelant son "étonnement" à plusieurs reprises, il estime qu'il y a "une vraie réflexion à avoir" pour éviter tout incident de ce type dans le futur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/