1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ouragan Irma : comment le CNES va aider les secouristes aux Antilles
1 min de lecture

Ouragan Irma : comment le CNES va aider les secouristes aux Antilles

REPLAY - Depuis Toulouse, le Centre national d'études spatiales vient au secours des victimes d'Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélémy via ses satellites.

Le siège du Centre national d'études spatiales à Toulouse
Le siège du Centre national d'études spatiales à Toulouse
Crédit : AFP / Rémy Gabalda
Ouragan Irma : comment le CNES va aider les secouristes aux Antilles
04:58
Ouragan Irma : comment le CNES va aider les secouristes aux Antilles
04:58
Yves Calvi & Loïc Farge

Deux îles totalement ravagées. Des paysages de désolation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Des routes coupés, des zones inondées. Et pour ne rien arranger, l'arrivée et le déploiement des secours s'annoncent compliqués sur les zones sinistrées après le passage de l'ouragan Irma. Mais depuis Toulouse, à près de 7.000 kilomètres de là, le Centre national d'études spatiales intervient à sa manière sur les îles durement touchées.

"Depuis le début des années 2000, nous avons mis en place une charte internationale intitulée Espace et catastrophes majeures. Lorsqu'il y a des situations semblables à celle des Antilles actuellement, nous déclenchons tous les satellites qui passent au-dessus de ces îles. On les braque sur ces zones pour avoir des photos et ensuite guider les secours", explique sur RTL Jean-Yves Le Gall, le président du Cnes.

Le spécialistes explique qu'il y a deux types de satellites, "ceux qui prennent des photos pour se rendre compte des dégâts (...) et des satellites radar qui mettent en évidence les inondations".  Les clichés sont "immédiatement envoyés aux secours afin qu'ils aient une vision globale de la situation", poursuit-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/