1 min de lecture Société

Oups.gouv.fr, le nouveau site qui permet de corriger ses erreurs administratives

Le gouvernement lance mardi 4 juin, un nouveau site afin de venir en aide aux particuliers et aux entreprises en difficultés dans leurs démarches administratives.

Gérald Darmanin, le 19 septembre 2018
Gérald Darmanin, le 19 septembre 2018 Crédit : ludovic MARIN / AFP
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Claire Gaveau

Vous êtes un peu perdu devant la multitude des démarches administratives ? Vous êtes paniqué face à la complexité de certaines ? Pas de panique, le gouvernement lance un nouveau site officiel intitulé oups.gouv.fr, afin de permettre aux Français de prévenir et/ou corriger leurs erreurs.

Dès mardi 4 juin 2019, les internautes pourront donc se rendre sur ce nouveau portail au nom évocateur, voulu par le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin afin de se renseigner précisément sur les règles en vigueur lors des déclarations d'impôts et autres changements de situation. 

Selon les informations d'Europe 1, dix-sept "événements de vie" sont notamment prévus par les autorités comme la garde d'enfants, un emménagement, un changement d'adresse ou encore un divorce. Mais les particuliers ne sont pas les seuls concernés par ce nouveau site Internet qui recense, au total, une centaine d'erreurs courantes

Un droit à l'erreur

Pour chaque situation recensée, des explications "simples" sont ainsi apportées. "Pour une fois, l’administration a bien conscience de sa complexité. On a tout fait pour que ce soit clair et pédagogique", explique un conseiller ministériel dans les colonnes de la radio. 

À lire aussi
Jean-François Maruszyczak, directeur général d'Emmaüs France pauvreté
70 ans d'Emmaüs : "On ne se réjouit pas de ces festivités", dit le directeur de la fondation

Et si malgré toutes ces explications, vous commettez encore une erreur... Pas de panique. Dans l’administration, le droit à l’erreur prime désormais pour toutes les démarches, si l’usager ou l’entreprise prouve qu'il était de bonne foi dans ses démarches.

Le Parlement a en effet adopté à l'été 2018 le projet de loi instaurant un "droit à l'erreur", censé permettre aux citoyens et aux entreprises d'éviter des sanctions de l'administration au premier manquement.

>
Oups.gouv.fr, le nouveau site qui permet de corriger ses erreurs administratives Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Impôts Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants