1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Nicolas Domenach : "On peut être raciste, xénophobe, homophobe... et ce serait le parler-vrai ?"
1 min de lecture

Nicolas Domenach : "On peut être raciste, xénophobe, homophobe... et ce serait le parler-vrai ?"

DÉBAT - Nicolas Domenach et Guillaume Roquette reviennent sur les conséquences de l'élection de Donald Trump sur la classe politique française.

Donald Trump
Donald Trump
Crédit : Mandel NGAN / AFP
Nicolas Domenach : "On peut être raciste, xénophobe, homophobe... et ce serait le parler-vrai ?"
08:11
Nicolas Domenach : "on peut être raciste, xénophobe, homophobe... et ce serait le parler-vrai ?"
08:23
Nicolas Domenach & Guillaume Roquette & La rédaction numérique de RTL

Trois jours après l'élection surprise de Donald Trump à la présidence américaine. L'heure est notamment aux analyses des répercussions que cet événement peut avoir sur la classe politique française, à quelques mois seulement de notre élection présidentielle. Selon Guillaume Roquette "cela peut avoir un impact sur le ton de la primaire de la droite", il estime que Nicolas Sarkozy pourrait bénéficier d'une évolution de la campagne vers quelque chose de plus brutal, mais sans véritable certitude. Nicolas Domenach pense que Marine Le Pen, elle, sera a priori favorisée dans les mois qui viennent.

Alors que Guillaume Roquette évoque le "parler-vrai" au sujet de Donald Trump, Nicolas Domenach réagit vivement en déclarant que le comportement "raciste, xénophobe et homophobe" du prochain président américain n'a rien à voir avec une quelconque franchise. Il poursuit en affirmant que cette élection est la conséquence d'une "colère blanche qui nous interpelle tous, même si elle n'a pas la même dimension en France".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/