1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Morbihan : un coq chanteur sème la zizanie dans le voisinage
1 min de lecture

Morbihan : un coq chanteur sème la zizanie dans le voisinage

Un coq un peu trop bruyant a été dénoncé par un corbeau dans le Morbihan, à Etel. Son propriétaire ne compte pas faire taire l'animal tout de suite, bien au contraire.

Le coq Marcel et son propriétaire à Etel (Morbihan).
Le coq Marcel et son propriétaire à Etel (Morbihan).
Crédit : Nicolas Bauby/RTL
Le coq Marcel au centre d'une polémique dans le Morbihan
01:17
Nicolas Bauby - édité par Romain Giraud

Un coq chanteur est une nouvelle fois au cœur d'une polémique de voisinage. Des voisins ont en effet écrit des lettres anonymes à la mairie d'Etel, dans le Morbihan, pour se plaindre des chants du coq Marcel, un peu trop en forme le matin à leur goût. Pierre Bellaigue, le propriétaire, refuse de céder : "La mairie m’a fait un courrier en me demandant de faire cesser le vacarme, donc ils veulent que je tue le coq. Je leur ai dit que je n'en avais rien à faire avec la nouvelle loi, cela a été transmis à la gendarmerie" déplore-t-il. 

"Je devais manger le coq en coq au vin au mois de septembre, et bien il sera mangé au mois de décembre. Je pense qu’il ira même jusqu’à Noël, parce qu'il n'y a pas de raison qu’on l’embête comme ça, donc j’ai décidé de le faire vivre un petit peu plus longtemps. Il ne chante pas sur demande, c’est dommage car je voulais le mettre dans un spectacle", s'amuse le propriétaire du coq. 

Un sursis donc pour Marcel qui a bien fait de chanter. La loi sur laquelle s'appuie le propriétaire a été votée en 2021, elle consiste à protéger le patrimoine sensoriel des campagnes françaises qui donne donc raison régulièrement aux propriétaires d'animaux de la ferme.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/