1 min de lecture Opération Barkhane

Militaires tués au Mali : "Notre sécurité se joue là-bas", estime le sénateur Christian Cambon

INVITÉ RTL - Christian Cambon, président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense au Sénat, réagit à la mort de 13 soldats français au Mali. "C'est une immense tristesse, un effroi", confie-t-il.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Militaires tués au Mali : "Notre sécurité se joue là-bas", estime le sénateur Philippe Cambon Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Paul Turban

Treize soldats français ont perdu la vie en opération au Mali ce mardi 26 novembre. "C’est une immense tristesse, c’est un effroi qui nous a saisi quand nous avons appris cela", confie sur RTL Christian Cambon, président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense au Sénat. "Notre sécurité et celle de la France, celle de l’Europe, se jouent là-bas", rappelle le parlementaire. 

"Le Mali est au cœur de l’Afrique, au sud du Maghreb, explique Christian Cambon. Or, le Maghreb est déjà très déstabilisé. Si des jihadistes prennent en main cette région, ça aura des conséquences qu’on n’imagine même pas. Sur le plan stratégique, il y a une nécessité absolue à ce que nous soyons présents pour sauver ce qui peut l’être dans un Etat qui est défaillant." 

Le sénateur reconnait la solitude de la France sur ce terrain d'opération. "L’une de nos missions est de dire à tous nos collègues des pays européens que c’est aussi leur sécurité qui se joue là-bas, explique Christian Cambon. Il n’y a pas de véritable mobilisation de l’Europe sur ce sujet. Il y a 4 millions d’Européens sous les drapeaux, et nous avons du mal à réunir 4.500 hommes pour maintenir l’ordre." 

Le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense au Sénat note les efforts faits par les soldats maliens. "Ils ont un courage énorme, explique le parlementaire. A chaque fois qu’il y a un attentat sur les forces maliennes, c’est par cinquante qu’ils meurent. Mais ils ne savent pas se battre comme nous le savons et comme nous essayons de les former." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Opération Barkhane Mali Morts
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants