1 min de lecture Mali

Militaire français tué au Mali : Ansar Dine revendique l'attaque

Le groupe jihadiste lié à Al-Qaïda a réagi sur les réseaux sociaux au lendemain de la mort d'un soldat français.

Des soldats de l'opération Barkhane au Mali, le 2 janvier 2015 à Gao (archive).
Des soldats de l'opération Barkhane au Mali, le 2 janvier 2015 à Gao (archive). Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et AFP

Un sous-officier du 515e régiment de la Braconne est décédé dans la nuit du 4 au 5 novembre à la suite d'une explosion d'une mine au passage de son blindé dans le nord du pays. Malgré la signature d'un accord de paix en 2015, les groupes jihadistes restent actifs dans cette zone du Mali. Ansar Dine du Malien Iyad Ag Ghaly, lié à Al-Qaïda, a revendiqué l'attaque, qui aurait eu lieu à 60km de Kidal, sur les réseaux sociaux.

D'après un communiqué du ministère de la Défense, "le vendredi 4 novembre 2016, vers 14 heures, deux véhicules de l'avant blindé appartenant à un convoi logistique de la force Barkhane, armé par le 515e régiment du train, ont subi une attaque par un engin explosif alors qu'ils faisaient route au nord-est de Kidal (...) L'explosion a provoqué la mort du maréchal des logis-chef Fabien Jacq, blessé plus légèrement un autre soldat et commotionné trois autres".

François Hollande a "salué le sacrifice" du militaire de 28 ans

François Hollande a "salué le sacrifice" de ce sous-officier, seizième soldat français à trouver la mort au Mali depuis le lancement de l'opération Serval. Le militaire de 28 ans faisait partie d'une mission de l'opération Barkhane (4.000 hommes) au nord-est de Kidal.

Les groupes jihadistes qui avaient pris le contrôle du nord du Mali en 2012 en ont été en grande partie chassés à la suite de l'opération Serval. Mais des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et de l'ONU (Minusma), qui sont régulièrement la cible, tout comme Barkhane, d'attaques attribuées à des groupes terroristes armés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mali Militaires France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants