1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Michel Onfray : "Le civisme n’existe pas et c’est chacun pour soi"
2 min de lecture

Michel Onfray : "Le civisme n’existe pas et c’est chacun pour soi"

INVITÉ RTL - Michel Onfray présente son nouveau livre "Vie Parallèles : De Gaulle Mitterrand".

Michel Onfray et Ophélie Meunier dans "Le Journal Inattendu" du 7 novembre 2020
Michel Onfray et Ophélie Meunier dans "Le Journal Inattendu" du 7 novembre 2020
Crédit : RTL
Michel Onfray : "Le civisme n'existe pas et c'est chacun pour soi"
45:45
Le Journal Inattendu de Michel Onfray du 7 novembre 2020
45:44
Ophélie Meunier

L’écrivain et philosophe publie son 112e livre Vie Parallèles : De Gaulle Mitterrand, aux éditions Robert Laffont, une contre-histoire du 20e siècle et du gaullisme. Un livre dans lequel Michel Onfray oppose les deux hommes d’État, leur vision de la France et leur façon de la conduire. 18 thèmes sont abordés, notamment l’éducation, le pouvoir, la culture ou encore l’Europe. Le Général en sort sublimé, François Mitterrand détestable. Pour Michel Onfray : il n’y a que des faits".

Le philosophe livre son regard sur l’actualité, notamment sa pensée sur la gestion de la crise sanitaire. Face à l’épidémie, au-delà des règles de distanciation imposées, Michel Onfray en appelle avant tout au civisme. "Le civisme n’existe pas et c’est chacun pour soi, le monde entier se moque d’autrui en disant : 'moi d’abord'. Il y a un droit à la nuisance aujourd’hui revendiqué qui me paraît assez sidérant', déplore-t-il.

Face au terrorisme, il livre une analyse sans concessions : "Depuis un quart de siècle, les gens qui sont au pouvoir ont laissé les choses advenir comme elles sont advenues. Ces gens-là ne sont pas crédibles, ils vont nous donner des cautères sur des jambes de bois en nous disant qu’ils vont faire le nécessaire. Il y aurait déjà un arsenal juridique qui existe à mettre en activité. On se moque du monde (…) La justice patine (…) Il faudrait une modification radicale de l’État Français, qu’il soit restauré."

Michel Onfray dans le studio de RTL
Michel Onfray dans le studio de RTL
Crédit : RTL

À la rencontre d'un ami éleveur en Normandie

Pour son Journal Inattendu, Michel Onfray a choisi de nous emmener à la rencontre d’un ami éleveur de brebis en Normandie, Nicolas évoque en toute franchise la fracture qui règne entre Paris et la Province : "On nous parle des hôpitaux, nous on n’en a plus. On nous parle de la 5G, il y a des coins où on n’a même pas de réseau. Les voitures électriques, nous on se marre avec ça : tu me vois avec une voiture électrique ici ? Rien que pour aller chercher du pain on est obligés de faire 5 ou 6 kilomètres, il faudrait une grande rallonge…". Michel Onfray partage l’analyse de son ami, lui qui n’aime pas venir à Paris, et qui le fait uniquement parce qu’il n’a pas le choix.

Cette émission était l’occasion de découvrir un Michel Onfray inattendu, il écoute Christophe, Affaire Louis Trio ou encore Mylène Farmer, des artistes à qui il reconnaît  un univers, un monde, une cohérence, un style, un ton. L’écrivain adore Albert Dupontel, c’est un fan de son univers et de son humour. Il aime Chaplin, Jacques Tati, ou encore Sandrine Sarroche.

On connaissait l’homme enraciné dans sa Normandie natale, le philosophe en colère dès qu’il est dans l’arène médiatique, on a aussi découvert l’homme bienveillant qui aime la musique, le cinéma et l’humour et qui n’a qu’une seule devise : "travail, travail , travail".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/