2 min de lecture Thierry Ardisson

Thierry Ardisson : "On est en guerre contre l’islamisme, et quand on est en guerre, on se bat"

INVITÉ RTL - L'animateur est revenu sur le meurtre du professeur d'histoire-géographie décapité près d'un collège vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine.

Ophelie Meunier Le Journal Inattendu Ophélie Meunier iTunes RSS
>
Le Journal Inattendu du 17 octobre 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Ophélie Meunier édité par Pascal Choizit

L’homme en noir, l’animateur connu pour sa grande liberté de ton était l’invité d’un Journal Inattendu marqué par ce terrible acte terroriste qui a frappé le pays ce vendredi 16 octobre. Samuel Paty, un professeur d’histoire géographie de 47 ans, a été décapité pour avoir montré des caricatures du prophète Mahomet lors d’un cours sur la liberté d’expression. "Ce que je regrette le plus, c’est la cécité des autorités françaises", estime Thierry Ardisson.

"C’est très bien les marches blanches et les discours mais là on est en guerre et quand on est guerre on se bat. On est dans une situation réellement grave. Il faut prendre le problème physiquement et éliminer ces clusters d’islamistes", insiste-t-il.

L’animateur et producteur avait choisi de recevoir l’écrivain Franck Ferrand, avec qui il partage une passion pour l’Histoire. Franck Ferrand vient de sortir un nouveau livre L’année de Jeanne, un conte politique. Face aux dernières attaques terroristes qui ont eu lieu en France, le message de l’écrivain est de dire qu’il faut prendre du recul, ouvrir les yeux, et être lucides sur ce que nous vivons.

20201017_133257
20201017_133257

Par ailleurs, Thierry Ardisson revient à la télévision avec de nouveaux projets. Il a coproduit un documentaire intitulé : ORTF : ils ont inventé la télévision. Deux épisodes diffusés les 23 et 30 octobre sur France 3 sur cette poignée d’hommes et de femmes qui ont vécu entre 1964 et 1974 la grande aventure de la télévision. 

À lire aussi
Patrick Fiori, Jade et Eric Dussart Eric Dussart
VIDÉO - Patrick Fiori : piégé par un animateur "Il n'a pas tenu sa parole"

Thierry Ardisson aimerait aujourd’hui que le service public redevienne l’école de la République. Il veut "spectaculariser" la culture à la télévision, il travaille d’ailleurs sur un projet d’émission avec France télévisions en ce sens, qui est selon lui la "meilleure idée de sa vie". Thierry Ardisson devient également youtubeur, le 25 octobre il lance sa chaîne sur YouTube en partenariat avec l’INA : INA/ArdiTube. Sont répertoriés 5.000 documents avec les meilleurs moments de ses émissions et des pilotes inédits.

Celui qui nous a habitués à ses interviews piquantes déplore qu’aujourd’hui qu'on ait perdu le sens de l’humour et du second degré en France. Lui n’a pas manqué de s’en servir pour faire son autoportrait : "J’ai 71 ans, je ne les fais pas, je suis intelligent, créatif, attentionné… J’ai le sentiment d’être unique". Qu’il soit un animateur au style unique, on n’en doute pas…

20201017_133243
20201017_133243

 

Lire la suite
Thierry Ardisson Franck Ferrand Télévision
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants