1 min de lecture Meurthe-et-Moselle

Meurthe-et-Moselle : leur voisin construit un mur de 6 mètres en bordure du jardin

VU DANS LA PRESSE - Ce couple, qui vit en Meurthe-et-Moselle, avait emménagé dans un village pour se rapprocher de la nature. Aujourd'hui, ils ne voient même plus le Soleil...

La clôture qui sépare mon terrain de celui du voisin
La clôture qui sépare mon terrain de celui du voisin
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

Lorsque Marianne et Bruno Hatton ont emménagé avec leur fils en 2017 dans ce village de Damelevières (près de Nancy, en Meurthe-et-Moselle), ils souhaitaient surtout quitter l'ambiance citadine et se rapprocher de la nature.

Mais ils ne s'attendaient certainement pas à se retrouver, au bout de deux ans, complètement coupés de la lumière du Soleil. En cause : le mur géant qu'a fait construire leur voisin. De quasiment 6 mètres de haut, il s'étend sur toute la longueur de leur jardin, soit 17 mètres. Une construction impressionnante... et très frustrante pour la petite famille qui n'avait jamais été informée de ce projet de mur, explique L'Est Républicain

D'autant que le préjudice pour les Hatton est double. Non seulement leur jardin perd en luminosité et en vue, puisque l'ombre du mur apparaît dès 8h30 le matin. Mais en plus, leur bien immobilier, qu'ils avaient acheté 160.000 euros, perd aussi en valeur. Selon Marianne Hatton, leur décote s'élèverait à 30.000 euros, sans compter l'expertise judiciaire d'un montant de 3.000 euros qu'ils ont dû réaliser.

Du côté du voisin, c'est le calme plat. Selon les époux, il reste muet ou se retranche derrière la validité de son permis de construire. Une validité douteuse pour Marianne Hatton. "C'est inadmissible de valider une telle demande en mairie sans concertation avec les voisins", se plaint son mari. Pour régler cette affaire, les Hatton ont décidé de se saisir de la justice.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Meurthe-et-Moselle Voisinage Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants