2 min de lecture Diaporama

Médecins du monde lance une campagne choc contre les prix des médicaments

EN IMAGES - Avec dix affiches et une pétition, l'ONG interpelle l'État sur les prix "exorbitants" des traitements contre le cancer. La campagne ne sera toutefois pas affichée par les réseaux d'affichage publicitaire urbain.

La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
10 >
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
La campagne choc de Médecins du Monde contre le prix des médicaments Crédits : Médecins du Monde |
1/1
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

C'est une campagne qui devrait faire du bruit. Pour dénoncer les prix "révoltants" des médicaments, notamment ceux pour soigner le cancer et l'hépatite C, Médecins du Monde a dévoilé plusieurs affiches détonantes accompagnées par le lancement d'une pétition adressée au gouvernement sur le site www.leprixdelavie.com. Sur les dix posters, les messages provocateurs s'en prennent directement au business de l'industrie pharmaceutique. "Chaque année en France, le cancer rapporte 2,4 milliards d'euros", "Bien placé, un cancer peut rapporter jusqu'à 120.000 euros", "Une leucémie, c'est en moyenne 20.000% de marge brute", peut-on notamment lire.

Pour Olivier Maguet, responsable de cette campagne, ces prix élevés "mettent en danger le système de santé" et notamment la Sécurité sociale, qui "peut de moins en moins payer" les traitements. Les tarifs s'envolent au point qu'on "a déjà assisté au rationnement du traitement efficace de l'hépatite C pour la première fois de notre histoire", ajoute-t-il. L'organisation ne manque d'ailleurs pas de remarquer que le Solvadi, contre l'hépatite C, coûte 41.000 euros pour un traitement de trois mois, alors qu'il ne coûterait que 100 euros à produire, selon les travaux d'un chercheur de l'université de Liverpool.

Une campagne censurée

Si la campagne devrait avoir un écho considérable sur Internet, il sera impossible de la voir sur les mobiliers d'affichage urbain, que ce soit dans les métros ou sur les Abribus. En effet, l'opération de Médecins du Monde a été déconseillée par l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) aux sociétés gérantes des affichages publicitaires. Suivant cet avis, ces dernières ont ainsi décidé de ne pas autoriser ces affiches.

Selon Les Inrocks, l'ARPP justifie cette décision en évoquant des "allégations chiffrées" qui ne sont pas justifiées et un "risque de réactions négatives" que pourrait engendrer la campagne auprès de l'industrie pharmaceutique. "En effet, les entreprises ainsi mises en causes pourraient estimer qu’une telle campagne porte atteinte à leur image et leur cause un grave préjudice et décider d’agir en ce sens", souligne l'Autorité régulatrice.

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus : les 4 pistes de traitement en essai clinique

Le syndicat du milieu pharmaceutique, le Leem, a déjà vivement critiqué la campagne de Médecins du Monde, dans laquelle elle y voit des "propos caricaturaux et outranciers". Il ne manque pas de préciser que "le prix de ces médicaments est fixé par le Comité économique des produits de santé (organisme dépendant de l'Etat, ndlr) à l'issue de négociations avec les industriels".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diaporama Médicaments Médecine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants