1 min de lecture Faits divers

Marseille : Emmaüs écope d'une lourde amende pour affichage sauvage

La mairie de Marseille a infligé une lourde amende à Emmaüs pour avoir collé de manière "incivique" des affiches au sujet d'un forum sur les urgences sociales de la ville.

Un graffiti Emmaüs sur un immeuble à Aulnay-sous-Bois.
Un graffiti Emmaüs sur un immeuble à Aulnay-sous-Bois. Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

4.285 euros : c'est le montant de l'amende que la mairie de Marseille a infligée à l'association Emmaüs pour affichage sauvage.

En juin dernier, Emmaüs avait collé de nombreuses affiches sur les États généraux dans tout Marseille. Ces affiches évoquaient les thèmes qui ont été abordés lors de ce grand forum -organisé par 60 collectifs et associations- et comprenant notamment une partie sur les urgences sociales de la ville.

Choqué de recevoir un tel courrier, Emmaüs Marseille a tweeté à ce sujet. Dans la lettre de Marie-Louise Lota, adjointe au maire déléguée aux emplacements publics, on peut ainsi lire le motif de cette amende et consulter la facture détaillée des opérations d'enlèvement desdites affiches. "Ce type d'affichage aussi incivique qu'irrégulier constitue une infraction à la réglementation sur la publicité", est-il ainsi indiqué.

Pour Kamel Fassatoui, responsable d'Emmaüs Pointe Rouge, cette amende "c'est de la provocation". "Nous sommes en désaccord depuis longtemps sur la gestion des logements, de l'eau et surtout sur la gestion des pauvres", a-t-il confié à France Bleu Provence

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Caritatif Emmaüs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants