1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Marie Curie : 3 infos que vous ignorez (peut-être) sur la scientifique
3 min de lecture

Marie Curie : 3 infos que vous ignorez (peut-être) sur la scientifique

PORTRAIT - Retour sur l'histoire extraordinaire de cette scientifique ayant marqué l'histoire à l'occasion de la journée internationale des femmes et des filles en science, initiée par l'Organisation des nations unies et qui se tient ce samedi 11 février.

Karolina Gruszka dans le rôle-titre de "Marie Curie"
Karolina Gruszka dans le rôle-titre de "Marie Curie"
Crédit : KMBO
Arièle Bonte
Arièle Bonte

Tout le monde l'appelle Marie Curie mais la célèbre scientifique n'a jamais renoncé à son nom de jeune fille. Officiellement donc, il faudrait l'appeler Marie Sklodowska-Curie. C'est peut-être un détail pour vous mais pour nous ça veut dire beaucoup : Marie Sklodowska-Curie était une femme mariée certes, mais loin d'être dépendante à son mari, Pierre Curie, ou aux hommes de son entourage. 

De son premier Prix Nobel au décès de son époux en passant par son premier cours à l'université ou les moments de doute au laboratoire.... L'histoire extraordinaire de cette scientifique ayant marqué l'histoire est portée à l'écran dans Marie Curie, film biographique réalisé par Marie Noëlle sorti le 24 janvier. 

L'occasion pour nous de courir au cinéma et de revenir sur le parcours de cette femme incarnée avec force et sensibilité au cinéma par l'actrice polonaise Karolina Gruszka, à l'occasion de la journée internationale des femmes et des filles en science, initiée par l'Organisation des nations unies et qui se tient ce samedi 11 février. 

1. Une pionnière dans plusieurs sphères

Marie Curie est "la première femme à avoir reçu un Prix Nobel". Son époux, Pierre Curie, le dit avec fierté dès les premières secondes du film. La scientifique est une pionnière dans bien des domaines et pas seulement parce qu'elle a été "la première femme" à décrocher la reconnaissance de ses pairs après de nombreux hommes.

À écouter aussi

Elle a ouvert la voie à toute une nouvelle génération de femmes, devenant la première docteure en physique, professeure à la Sorbonne tandis que ses recherches ont permis un grand bond dans les sciences. Au point que les travaux de Marie Curie ont été récompensés par deux fois par l'Académie suédoise (en 1903 avec son époux et en 1911 grâce à ses découvertes du radium et et du polonium). Une rareté !

À titre posthume enfin, la scientifique est la première femme à être entrée au Panthéon. 

Marie Curie est une pionnière dans les Sciences
Marie Curie est une pionnière dans les Sciences
Crédit : KMBO

2. Une scientifique chahutée... parce qu'elle était une femme

Après le décès de Pierre Curie, Marie Curie doit se battre pour faire valoir son travail et obtenir les moyens de poursuivre son travail. En cause ? Marie Curie est... une femme. Qu'elle puisse atteindre une telle reconnaissance sans sa "moitié scientifique" ou un poste si haut au sein de l'université semble perturber les scientifiques de son temps. Sexisme vous avez dit ?

En 1910, cinq ans après le décès de Pierre Curie, la scientifique entretient une liaison avec le physicien Paul Langevin, un proche d'Albert Einstein. À cette époque, la misogynie de la presse est plus que palpable : elle se saisit de l'affaire et la transforme en scandale, réduisant ainsi Marie Curie a une femme "adultère". Comme si, pour toute sa vie, elle était attachée à celle de Pierre. Le même traitement aurait-il été appliqué dans le cas contraire ?

Difficile de s'imposer dans un monde dominé par les hommes
Difficile de s'imposer dans un monde dominé par les hommes
Crédit : KMBO

3. Une femme émancipée des injonctions genrées

Marie Curie questionne sans cesse la société dans laquelle elle évolue. Pourquoi interdit-on les cours de physique aux petites filles alors même qu'elles sont aussi douées que les garçons, s'interroge-t-elle par exemple à voix haute dans le film de Marie Noëlle. 

On est à la fin du XIXème siècle et, à cette époque, les femmes ne sont pas (re)connues "pour présenter des compétences intellectuelles", explique la réalisatrice dans la note accompagnant son film. Mais Marie Curie était une femme à part, moderne et en avance sur son temps.

Elle a en effet "très tôt abandonné le corset", ajoute la réalisatrice après avoir étudié de nombreuses photographies de la scientifique. "Elle n’avait pas beaucoup de vêtements. Elle ne comprenait pas pourquoi d’autres femmes pouvaient passer des heures à essayer de se rendre plus 'jolies' et était très réticente à l’idée que ses filles portent du maquillage". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/