1 min de lecture Angers

Maine-et-Loire : un symbole colonial sur un restaurant fait polémique

À Saint-Georges-sur-Loire près d'Angers (Maine-et-Loire), une sculpture coloniale sur la façade d'un restaurant fait polémique.

Angers (Maine-et-Loire)
Angers (Maine-et-Loire) Crédit : RTL
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Les habitants de Saint-Georges-sur-Loire, village à une vingtaine de kilomètres d'Angers, veulent décrocher une sculpture visible depuis 300 ans sur la façade d'un restaurant car elle représente un symbole colonial. Cette sculpture porte le même nom que le restaurant : La Tête noire

Selon nos confrères de Ouest-France, qui relatent cette histoire, cette tête sculptée dans un bois noir aurait peut-être servi "de proue à un bateau qui participait à la traite des esclaves dans les années 1700", explique au quotidien Yannick Heintschel, le patron du restaurant. Si un habitant du village a confié au journal local vouloir décrocher cette sculpture car elle peut "être vécue comme une insulte pour beaucoup", le patron du restaurant lui, affirme qu'il n'a jamais eu aucune plainte à ce sujet de la part de ses clients. 

Françoise Capelle, membre de l’association Histoire des coteaux de Loire et du Main, confirme bien à Ouest-France que cette sculpture "semble dater du XVIIIe siècle et ce que nous savons c’est qu’à cette époque, Saint-Georges avait un lien avec le commerce triangulaire"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Angers Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants