1 min de lecture Gouvernement

Loto du patrimoine : Stéphane Bern indigné par la mise en place d'une taxe

L'animateur a fustigé la décision du gouvernement de supprimer l'exonération fiscale dont bénéficiait le loto du patrimoine.

Stéphane Bern
Stéphane Bern Crédit : Francois GUILLOT / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Il est vent debout, et c'est rien de la dire. Stéphane Bern n'a vraiment pas apprécié la séance à l'Assemblée nationale de lundi 16 décembre. En effet, elle a vu les députés acter la suppression de l'exonération de taxes dont bénéficiait le loto du patrimoine. L'amendement voté par le Sénat afin de graver dans le marbre l'exonération n'a ainsi pas passé le cut de la chambre basse. 

Pourtant, lors des discussion, le député Les républicains Gilles Lurton a indiqué que la taxation du loto qui vise à financer la restauration d'une partie du patrimoine français pourrait avoir pour effet de décourager les participants à la loterie

Un argument que n'a pas partagé Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances. "Il s'agit de prélèvements qui sont affectés au financement  du sport et à la sécurité sociale", a-t-elle précisé. Elle a également assuré que des fonds seraient néanmoins alloués au patrimoine par d'autres voies. 

Sur Twitter, Stéphane Bern a lâché une salve de réactions. "Une telle bêtise est déconcertante", a ainsi pointé l'animateur. 

À lire aussi
Une femme sur internet (illustration) internet
Coronavirus : comment faire si vous n’êtes pas à l’aise avec internet

Le "Monsieur patrimoine" d'Emmanuel Macron a aussi assuré qu'il ne baissera pas les bras : "Je repars au combat et ne lâcherai rien jusqu’à obtenir l’exonération. Pour l’heure ces taxes sont compensées par des crédits débloqués, mais qui peut comprendre cette tuyauterie budgétaire ?" 

De nombreux élus de l'opposition ont manifesté leur soutien à Stéphane Bern à ce sujet, et ce dernier n'a pas manqué de retweeter leurs messages. "Le patrimoine @AgnesRunacher c’est l’Histoire de France, c’est notre identité, il vaut mieux que vos taxes mesquines de petits comptables à @DBudget_Bercy et @AssembleeNat dont on oubliera les noms avant de les connaître !", a lâché, cinglant, Stéphane Bern. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Patrimoine Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants