1 min de lecture Environnement

Linky : ses ondes "sont encore plus faibles qu'un grille pain", assure Enedis

INVITÉ RTL - Philippe Monloubou, le président du directoire d'Enedis, revient sur les critiques faites au compteur intelligent Linky.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Linky : ses ondes "sont encore plus faibles qu'un grille pain", assure Enedis Crédit Image : Sipa | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et La rédaction numérique de RTL

Le compteur intelligent Linky n'a pas que des amis, comme en témoigne la dernière enquête d'Envoyé spécial sur France 2. Certains y voient un appareil "dangereux pour la santé", d'autres un "mouchard".

Des accusations qui ne sont pas fondées pour Philippe Monloubou, président du directoire d'Enedis. Selon lui, la question ne se pose pas en termes d'obligation ou non d'installer le compteur Linky. "On est une entreprise de service public dont les grandes missions sont d'entretenir le réseau (...) et de moderniser le réseau, créer les conditions de demain (...) or le compteur existant ne sait pas le faire", explique-t-il.

Certaines personnes ont porté plainte pour agression lors de l'installation du compteur Linky. Philippe Monloubou reconnaît "qu'il y a pu y avoir des abus" puisqu'Enedis "installe 30.000 compteurs par jour". Mais l'entreprise prendrait le problème très au sérieux, "il faut un souci de pédagogie" et "être très rigoureux sur la formation de ceux qui installent" le compteur.

Pas de risques pour la santé ou pour les données

Concernant les risques pour la santé, le président du directoire d'Enedis l'assure, il n'y en a pas. "Ce compteur respecte toutes les normes mais pour aller plus loin l'agence nationale des fréquences, l'agence nationale de la sécurité sanitaire ont mesuré ces ondes qui s'avèrent être très faibles (...) peut-être plus faibles encore que le compteur existant et encore beaucoup plus faibles qu'un grille pain", détaille-t-il.

À lire aussi
Des arbres brûlés après un feu de brousse à Old Bar à 350 km au nord de Sydney en Australie, le 10 novembre 2019. environnement
Incendies en Australie : un impact désastreux sur l'environnement

Les risques sur la protection des données n'existeraient pas non plus. Il l'assure "nous ne vendons pas ces données et nous ne les vendront pas (...) ces données sont mises à disposition des clients qui en sont propriétaires".

De plus, le compteur Linky aurait un coût neutre car "les dépenses qui sont engagées seront compensées par les économies qui seront réalisées".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Linky Energie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants