1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Limitation de vitesse à 80h/km : la Haute-Marne fait (partiellement) marche arrière
1 min de lecture

Limitation de vitesse à 80h/km : la Haute-Marne fait (partiellement) marche arrière

Pour le président du Conseil départemental de Haute-Marne, Nicolas Lacroix, le passage de certaines routes à 90 km/h est un "juste retour des choses à la normale".

Un panneau de limitation de vitesse à 80 kilomètres/heure, le 29 juin 2018
Un panneau de limitation de vitesse à 80 kilomètres/heure, le 29 juin 2018
Crédit : AFP / SEBASTIEN BOZON
Limitation de vitesse à 80h/km : la Haute-Marne fait (partiellement) marche arrière
00:06:37
Limitation de vitesse à 80h/km : la Haute-Marne fait (partiellement) marche arrière
00:06:37
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par Maxime Magnier

La limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes départementales, l'un des déclencheurs de la crise des "gilets jaunes", a largement animé le débat politique, ces derniers mois, suscitant l'ire, notamment, de nombreux élus locaux. Publiée jeudi 26 décembre au Journal officiel, la loi d'orientation des mobilités permet aux départements de déroger à la mesure. En Haute-Marne, la limitation de vitesse de certaines de ces routes repasse justement à 90 km/h, ce mercredi 8 janvier. 

Nicolas Lacroix, président Les Républicains du conseil départemental de la Haute-Marne, évoque "une grande satisfaction", l'aboutissement de "plusieurs mois de travail, après les annonces du président de la République, dès le mois de janvier 2019". "Dernière étape aujourd'hui", ajoute-t-il : "la commission nationale de sécurité routière, qui devrait nous donner un avis consultatif."

Je prendrai mes responsabilités

Nicolas Lacroix, président du Conseil départemental de Haute-Marne

Dès jeudi matin, "les Hauts-marnais pourront rouler à 90 km/h, enfin, sur nos routes départementales", explique le responsable politique, jugeant qu'il s'agit "d'un juste retour des choses à la normale". Nicolas Lacroix ajoute avoir "dès le départ" dénoncé le passage à 80 km/h : "aucune consultation avec les départements, ceux qui gèrent le plus grand réseau routier de France. Maintenant, nous sommes consultés, nous avons la possibilité" de revenir aux 90 km/h, savoure-t-il.

En revanche, l'élu ne "proposait pas" que "l'ensemble de [son] réseau départemental" repasse à une limitation à 90 km/h, "mais une partie seulement" : "Quinze axes structurants, près de 500 kilomètres de routes, les plus sûres, les plus entretenues, les plus sécurisées", détaille le président du Conseil départemental de Haute-Marne. Et de préciser que les présidents de départements "prendront leurs responsabilités. En tout cas, moi je prendrai mes responsabilités parce que les Hauts-marnais attendent" ce retour aux 90 km/h sur certaines routes, "et surtout, je m'y suis engagé".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/