1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Lévothyrox : un médecin porte plainte pour la première fois
1 min de lecture

Lévothyrox : un médecin porte plainte pour la première fois

Ce généraliste s'estime trompé par la nouvelle formule du médicament qui entraîne de nombreux effets secondaires chez des patients. Il a saisi le défenseur des droits.

Levothyrox : arrivée d'un médicament alternatif supplémentaire
Levothyrox : arrivée d'un médicament alternatif supplémentaire
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Un médecin porte plainte dans l'affaire du Lévothyrox
01:29
Agathe Landais & La rédaction numérique de RTL

La calvaire des patients soignés au Lévothyrox ne semble pas terminé. Des milliers de malades de la thyroïde souffrent des effets secondaires du Lévothyrox nouvelle formule. Nicolas Bouvier n'est pas de ces patients, mais il est l'un de leurs médecins généralistes et a décidé de porter plainte. Tous ses patients font face à des effets secondaires importants comme des douleurs ou des pertes de cheveux et le médecin rémois estime, lui aussi, qu'il a été trompé en tant que médecin.

"Face à un changement de formule a priori, les médecins généralistes ne sont pas inquiets et renouvellent les traitements en faisant confiance aux laboratoires. Moi, j'ai été confronté à des effets indésirables anormaux et graves chez un certain nombre de mes patients", raconte Nicolas Bouvier, qui a porté plainte contre X pour tromperie aggravée et a saisi de défenseur des droits.  

Un médicament alternatif bientôt en pharmacie

"C'est un médicament dont Merck avait le monopole, donc nous étions quasiment obligé de prescrire un médicament en faisant courir un risque excessif à nos patients, donc j'arrête les frais, poursuit le médecin généraliste. J'estime être trompé (...), j'ai l'impression que ça a été fait n'importe comment. C'est extrêmement inquiétant quand on a des prétentions de ce niveau de ne pas être capable de refaire une nouvelle formule d'un médicament", s'agace le praticien.

"Quelles sont les capacités réelles du laboratoire Merck à produire des médicaments de qualité ? C'est à la justice française de s'interroger", invite désormais Nicolas Bouvier. Un nouveau médicament alternatif, un générique du Lévothyrox, arrivera dans les pharmacies début décembre, selon le ministère de la Santé.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/