1 min de lecture Birmanie

Les visages du martyr des réfugiés Rohingya

REPLAY - Les Rohingyas, minorité musulmane de Birmanie, subissent des violences ethniques sans précédent.

micro generique Le Son de l'Image iTunes RSS
>
Les visages du martyr des réfugiés Rohingya Crédit Image : REUTERS/MOHAMMAD PONIR HOSSAIN | Crédit Média : Simon Buisson | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Ils sont les visages de l'horreur, les visages de l'indicible. Loin des mots rassurants d'Aung San Suu Kyi et des discours officiels à la tribune de l'ONU. Une jeune femme, en gros plan, vêtue d’une robe bleu aux motifs fleuris. Un foulard orange couvre sa tête. Dans ses bras, son bébé de cinq semaines, si maigre et si pâle. Il est nu, les yeux fermés. Sa mère l'embrasse sur la bouche.

Le garçonnet est mort. Il s'appelait Abdul Massood. Autour d'eux, la foule observe silencieusement la scène, certains pleurent. Nous sommes le 14 septembre dernier sur une plage de Cha Porir Dwip au sud du Bangladesh. Un des points de passage des Rohingya, cette minorité musulmane, qui fuient les épurations ethniques en Birmanie.

Comme près d'un demi-million de personnes depuis fin aout, dont 70 000 femmes enceintes ou jeunes mères, cette famille avait donc tout quitté. Les hôpitaux sont débordés, les organisations humanitaires peinent à accéder aux camps surpeuplés. La misère est totale et s'aggrave avec la fin des moussons et l'arrivée de l'hiver.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Birmanie Bangladesh Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants