1 min de lecture Internet

Les sites des entreprises françaises ne sont pas suffisamment sécurisés

Selon une étude du cabinet spécialisé Wavestone, sur les 128 sites de groupes français passés au crible, la totalité présente des failles importantes.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Les sites des entreprises françaises ne sont pas suffisamment sécurisés Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Peyre
Philippe Peyre
et Arnaud Tousch

Le constat est sans appel : tous les sites des grands groupes français contrôlés ne sont pas correctement protégés en cas d'attaque informatique. C'est une étude du cabinet Wavestone qui a passé au crible 128 sites Internet d'entreprises françaises bien connues du grand public : ministères, banques, transports... Des sites que des millions de Français utilisent quotidiennement.

"Une faille grave sur un site internet, c’est une faille qui permet d'accéder à l'ensemble de la base de données du site. Par exemple sur un site de transport, c'est la possibilité d'accéder à l'ensemble des commandes passées par les clients, à leur coordonnées et parfois même au moyen de paiement qu'ils ont utilisé pour acheter les billets", s'alarme Gérome Billois, spécialiste en cybersécurité et à l'origine de cette étude sur le manque de protection sur ces sites.

Parmi les failles découvertes, la faiblesse des mots de passe ou encore des sessions d'utilisateurs qui se déconnectent mal et qui peuvent donc profiter à des personnes mal intentionnées. Les entreprises ont été informées de ces failles et certaines ont décidé de créer des unités dédiées pour assurer une sécurité digne de ce nom. 

Lire la suite
Internet Piratage Hackers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants