1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les nouvelles technologies changent-elles notre manière de faire la guerre ?
1 min de lecture

Les nouvelles technologies changent-elles notre manière de faire la guerre ?

ÉCLAIRAGE - Espionnage, protection des données... L'armée française se modernise et fait désormais appel aux nouvelles technologies pour faire la guerre.

Les services de Santé de l'Armée française défile le 14 juillet 2020, Place de la Concorde
Les services de Santé de l'Armée française défile le 14 juillet 2020, Place de la Concorde
Crédit : Ludovic Marin / POOL / AFP
Les nouvelles technologies changent-elles notre manière de faire la guerre ?
03:05
A Coëtquidan, des élèves officiers testent les tous premiers prototypes de robots
07:18
Les nouvelles technologies changent-elles notre manière de faire la guerre ?
07:14
Brice Dugénie - édité par Venantia Petillault

Certaines technologies ont déjà été intégrées aux armées françaises et ce n'est qu'un début. En effet, les armées aujourd'hui ne sont plus seulement "la terre, la mer et les airs", il y a deux nouveaux milieux dans lesquels les militaires doivent évoluer. C'est le cyber, c'est-à-dire la défense de nos réseaux numériques et le spatial, la protection de nos intérêts au delà de l'atmosphère.

Ces deux nouveaux terrains prennent de plus en plus de place dans la stratégie de défense. Nous ne sommes plus dans l'affrontement territorial et physique comme ça a été le cas pendant des siècles mais dans l'espionnage, la récupération de données.

L'objectif reste le même, c'est la souveraineté nationale et la défense mais tout est fondé uniquement sur les nouvelles technologiques. Par exemple, les robots peuvent améliorer la sécurité des soldats sur le terrain en prenant des risques à leur place.

Les armées traditionnelles sont-elles concernées ?

Les armées sont en train de définir quel robot pour quelle situation et cela va venir bouleverser la stratégie de combat sur le terrain. D'ici 5 à 10, pas plus, la France aura dans l'espace des satellites patrouilleurs qui sont chargés de protéger nos équipements de télécommunications. Et comme les drones, le même principe va entrer en action dans la marine nationale, ce sont des bateaux quasi autonomes, sans marins à bord capables de repérer les sous-marins.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/