1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 8h - Vallée de la Roya : le maire de Tende veut assouplir le confinement
2 min de lecture

Les infos de 8h - Vallée de la Roya : le maire de Tende veut assouplir le confinement

Le maire de Tende a demandé au préfet des Alpes-Maritimes d'assouplir les règles de confinement pour permettre aux habitants des vallées sinistrées et aux bénévoles de continuer leurs actions de reconstruction sur le terrain.

La vallée de la Roya
La vallée de la Roya
Crédit : Julien Fautrat - RTL
Vallée de la Roya : le maire de Tende veut assouplir le confinement
09:53
Le journal RTL de 8h du 15 novembre 2020
09:53
Julien Fautrat - édité par Sarah Ugolini

Dans la Vallée de la Roya, plus d'un mois après les inondations meurtrières qui ont dévasté les Alpes-Maritimes, le coût des dégâts est estimé à 210 millions d'euros. Certains villages sont aujourd'hui toujours coupés du monde. 

Les habitants continuent de s'approvisionner en eau potable et en vivres acheminées par train. Difficile d'appliquer strictement le confinement dans ces conditions. C'est une impasse pour les habitants de la vallée et les bénévoles, comme Yvette. "On pratique le masque, la distanciation sociale, mais pas le confinement", assure-t-elle au micro de RTL.

"On peut pas reconstruire une vallée en étant confiné", s'insurge la bénévole. Selon elle, "l'immense élan de solidarité ne doit pas être cassé". Les gens ont pleuré, se sont pris dans les bras et ont partagé leur douleur lors des inondations. S'il est bien un endroit où les gestes barrières ont été difficiles à appliquer, c'est bien ici.

Des mesures dérogatoires demandées par la mairie

"Aujourd'hui on est dans l'urgence, on a besoin de toutes les forces vives et le confinement pour nous, c'est un peu plus de problématiques à la problématique", explique Luc, bénévole. La solution c'est peut-être ce que Caroline et le Conseil municipal de Tende ont demandé à la préfecture.

À lire aussi

 "La mairie a fait appel à la préfecture pour essayer de mettre en place des mesures dérogatoires à ce confinement pour qu'on puisse continuer à être sur le terrain", assure la bénévole. Quand les sachets de vivres arrivent pour les villages par train, impossible de les réceptionner sans sortir de chez soi. 

À écouter également dans ce journal :

Pauvreté en France - C'est un cri d'alarme que pousse la fondation Abbé-Pierre. Il y aurait 300.000 Français sans domicile en ce moment. Un chiffre qui doit servir d'"électrochoc",  pour Christophe Robert, délégué général de la fondation. Dans Le Journal du Dimanche, il dit redouter la reprise des expulsions à partir du 1er avril prochain.  

Double meurtre à Cholet - Deux personnes ont été sauvagement tuées en plein après midi ce samedi 14 novembre à Cholet. Cette ville du Maine-et-Loire se réveille sous le choc. Il était environ 16 heures lorsqu'un homme âgé de 35 ans a roué de coups une première personne, avant d'agresser violemment un couple d'octogénaires. Deux personnes ont succombé à leurs blessures. Une femme d'environ 80 ans a été, elle, transportée à l'hôpital. Des faits d'une rare violence qui n'ont pour l'instant aucune justification.

Ligue des nations - Les Bleus se sont qualifiés en demi-finales de la Ligue des nations. L'Équipe de France de football, championne  du monde, s'est imposée ce samedi 1 but à 0 face au Portugal, le champion d'Europe grâce à un but de N'Golo Kanté, dans la deuxième période. On a eu peur après la défaite des tricolores face aux Finlandais, mais ont réalisé hier une sacrée performance.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/